Comment bien manager par la terreur ? Par Frédéric Fougerat

Un plaidoyer par l’absurde pour un management plus fluide et plus humain :

Extrait : « « La gloire est le deuil éclatant du bonheur ». Cette parole de la Baronne de Staël n’a pas de valeur pour le manager de la terreur. Lui, il cherche la gloire, il veut être le meilleur et briller. Et il se donne les moyens d’avoir toujours raison. Aucune initiative, aucun contradicteur ne viendra le déstabiliser. Sa force est de ne jamais avoir tort, et de ne jamais se laisser influencer par sa curiosité, son écoute ou l’expertise d’autrui.

[…]