L’entreprise apprenante à l’ère du 2.0 : 24 témoignages et retours d’expériences

« L’entreprise sera 2.0 ou ne sera plus…pour longtemps. L’entreprise du 21ème siècle sera une entreprise 2.0 »

Le 2.0 : un accélérateur et un facilitateur de l’entreprise apprenante ?
L’entreprise ne doit-elle compter que sur les outils 2.0 pour apprendre ?

Rendez-vous les 20-21 novembre pour échanger sur ce thème : « L’Entreprise apprenante à l’ère du 2.0 »

Les séniors & l’entreprise

Didier Cotard : « Senior » signifie étymologiquement « plus âgé ».
En entreprise, l’appellation « senior » concerne généralement les plus de 50 ans, les personnes confirmées sur le plan professionnel. L’INSEE suit les évolutions du taux d’emploi des 55-64 ans.

C’est au moment d’une rupture que ce qualitatif est le plus souvent utilisé.

On peut différencier deux catégories de seniors en entreprise :
– ceux qui ont 45-50 ans et qui seront amenés à vivre une « seconde carrière »,
– ceux qui ont 55-57 ans et qui sont proches du départ à la retraite.

Entreprendre ensemble grâce à la relation humaine

La relation humaine est centrale, c’est le conduit qui alimente le désir d’entreprendre ensemble

L’entreprise est un ensemble de personnes dotées chacune de compétences spécifiques, elles articulent leur savoir-faire, leur expérience et leur niveau de responsabilité pour construire une démarche de croissance. Sans les hommes et les femmes, ressource première de l’entreprise, celle-ci n’existe pas !

« Pas d’entreprise 2.0 … sans organisation apprenante » sur m2ie

Quels types de relations et d’échanges permettront véritablement de relever les défis de l’économie de la connaissance ? S’appuyant sur une étude auprès d’un panel d’entreprises américaines, le cabinet Futurethink souligne dans son livre blanc « Learning et development 2.0 » , qu’une majorité de dirigeants considèrent dorénavant que l’avantage compétitif déterminant repose sur la capacité…