Intelligence émotionnelle : facteur clé de votre Management

Le manager est encore parfois appelé à se montrer rationnel en laissant son ressenti à la porte de son bureau. La place des émotions en entreprise est souvent occultée. Pourtant, intégrer les émotions dans son mode de management permet une meilleure qualité relationnelle avec ses collaborateurs et impacte positivement la performance individuelle et la performance collective.
En acceptant vos émotions et en développant vos compétences émotionnelles, votre intuition, la confiance en soi, l’enthousiasme, l’adaptabilité et l’empathie etc. vous allez enrichir votre savoir-être de manager et devenir « émotionnellement intelligent ».

Intrapreneuriat, ou comment réconcilier l’entreprise avec l’innovation

1. La Rédaction Analyses Experts – L’intrapreneuriat, c’est quoi ? Qui sont les intrapreneurs ?

Olivier LECLERC : En management, l’intrapreneuriat consiste à rassembler plusieurs individus au sein d’une nouvelle organisation intégrée ou non à l’entreprise ou à introduire et diffuser une dimension de gestion entrepreneuriale au sein d’une entreprise. L’intrapreneuriat est donc un moyen de reconnaître, de valoriser et de capitaliser sur la capacité d’initiative des salariés.

Les 6 ingrédients essentiels de l’innovation

Comment traduire en éléments tangibles et implanter l’innovation dans sa culture d’entreprise sans tomber dans les simplifications et clichés habituels ? Je vous propose de répondre à cette questions en commençant par identifier ce que signifie pour vous le terme d’innovation grâce à votre son ADN avant d’en déduire les 9 éléments composant cette innovation qui dépendent du DRH.
1 – Identifier le sens de l’innovation en fonction de l’ADN de votre entreprise

Gestion du temps : et si vous prépariez vos bonnes résolutions ?!

La fin de l’année approche, les vitrines s’illuminent, le Père Noël récolte ses dernières lettres, nos comptes se soldent, nos bilans s’établissent et nos constats se font. Ah ! J’oubliais, le temps des résolutions arrive avec son cortège de voeux pieux, de « Si seulement je pouvais », de « Ça serait bien si », de « Je devrais » ou de « Il faudrait… ». Comme chaque année, vous avez décidé d’en finir avec tous vos souhaits jamais exaucés, aussi avez-vous inscrit en lettres d’or sur votre to do-list : « Et si tu gérais mieux ton temps pour te garder du temps pour toi, et pour retrouver le chemin de la sérénité… ?»

Oser dire non : comment formuler un refus en restant constructif ?

Dans nos sociétés ou tout va toujours plus vite ou tout est toujours plus urgent et important, nous sommes submergés par les demandes qu’elles viennent de notre patron, nos collaborateurs ou de nos collègues. Il nous faut hiérarchiser, faire des choix et parfois dire « non ». C’est là, sur ces trois lettres « N O N » que réside toute la difficulté. Combien de fois avez-nous pensé « NON » au moment de répondre à une demande ? Pourtant, nous nous sommes entendus dire « OUI » ? Un petit OUI sans conviction, de mauvaise grâce, pas congruent, laché à contre coeur mais, nous nous retrouvons, quand même, bel et bien engagés dans une situation compliquée, quasi ingérable. Il s’en suit un mal être, une exaspération, des frustrations et nous nous mettons à en vouloir à nos interlocuteurs et à nous-même. Une situation d’inconfort dont nous sommes seuls responsables.

Le développement personnel : quel intérêt pour sa vie professionnelle ?

1. La rédaction Analyses Expert – Pourquoi s’intéresser au développement personnel pour évoluer dans sa vie professionnelle ? Capucine Berliet – Le développement personnel, comme son nom l’indique, a pour objectif de développer ses potentialités et pour se faire il faut avant tout bien se connaître et se reconnaître.