La symétrie des attentions : vrai principe managérial ou simple candeur ?

La définition que nous avons donnée du marketing des services est la suivante[1]: « Le marketing des services, c’est prendre soin de nos équipes pour qu’elles prennent soin de nos clients. » Elle v… Le niveau d’engagement des équipes auprès des clients […] fortement conditionné par l’implication du management auprès… de leurs équipes ? Bel article sur…

Entreprise collaborative : ne vous trompez pas de «super-manager» | Collaboratif-Info

See on Scoop.it – Et si on changeait de paradigme managérial? «Quoi de mieux qu’un bon petit stage dans un camp militaire pour forger les managers et capitaines d’industrie de demain ? C’est en tout cas la formule que proposait à ses étudiants une école de management en début d’année.   Une manière, était-il dit, de…

« Une question de curiosité » : Pourquoi les dirigeants et managers doivent s’investir sur Twitter

Un superbe plaidoyer pour inciter les dirigeants et les managers à s’emparer des réseaux sociaux et comprendre l’impact du numérique sur leur business […] le dirigeant doit s’investir personnellement. D’abord, il doit montrer l’exemple par sa pratique : il n’y a pas de meilleure communication interne que la communication externe. Puis s’assurer que tous les…

Les DRH face aux défis de la génération Facebook

 En 2020, les salariés nés avec les outils numériques seront majoritaires dans l’entreprise. Un poids qui appelle une transformation radicale des processus et méthodes dans l’organisation.

 « Un salarié sans follower n’est pas performant [..] Là aussi, les générations nées avec le digital vont y devenir dominantes. Pour dialoguer avec ses clients, l’entreprise n’aura donc d’autres choix que d’adopter leurs outils préférés : médias sociaux et smartphones. Autant que la DRH prenne les devants….

 

 

 

Devenir une « entreprise libérée » en trois étapes

Et si on arrêtait de manager une entreprise pour les 3% de tirs-aux-flancs qu’elle emploie ? Et si le management, ça n’était plus dire quoi faire à ses équipes, mais favoriser leur prise d’initiative. « […] L’entreprise traditionnelle, pyramidale et hiérarchisée montre ses limites en temps de crise : manque de flexibilité, d’innovation… De plus en plus,…