neurosciences

Neurosciences : quel impact sur votre management ?

Les neurosciences cognitives ont trouvé des champs d’application dans tous les domaines : de l’éducation au marketing en passant par l’économie. Le management n’est pas en reste tant elles offrent des clés essentielles pour comprendre ce qui motive vraiment les collaborateurs, la manière dont nos messages sont perçus et le cheminement de nos décisions. Ainsi, comprendre les apports des neurosciences permet de renforcer l’engagement et les comportements collaboratifs au sein de son équipe.

Développement personnel : 3 questions pour mieux vous connaître

Il est parfois compliqué de se poser et de penser à soi, de prendre du temps pour soi. De se poser quelques instants pour réfléchir à ce qui serait bon pour nous et ce qui nous ferait grandir. Pour autant, c’est un passage obligé pour qui souhaite développer ses compétences, évoluer professionnellement et parvenir à un équilibre vie professionnelle / vie personnelle satisfaisant. C’est ce que permettent nombre de formations en développement personnel. Pour vous aider un peu à vous lancer dans cette quête « de soi », voici trois questions qui vous permettront de vous projeter dans l’avenir.

Management occasionnel

Management occasionnel : changer en même temps que l’entreprise

Au sein de l’entreprise, la vision très hiérarchique du management est encore très ancrée. Il n’est donc pas facile pour le « manager occasionnel » d’aujourd’hui de comprendre précisément ce que l’on attend de lui : pourquoi sa fiche de poste n’a t elle pas évolué ? Comment gérer ses anciens collègues ? Son positionnement n’est pas toujours très évident…

Le stress et vous : ennemi ou moteur ?

Le stress nous « tombe dessus » quand nous éprouvons une difficulté à nous adapter à notre environnement. Il y a alors déséquilibre entre notre perception des contraintes imposées par notre environnement et la perception que nous avons de nos propres ressources.
Nous avons rarement la main sur les événements qui viennent nous perturber. Par contre, la façon dont nous interprétons ces événements, l’analyse que nous faisons de nos ressources ou de nos compétences pour y faire face dépendent en grande partie de nous.