[SONDAGE] Passer une certification en lien avec son activité : quel 1er bénéfice ?

Pour répondre à cette quête des talents, il est primordial d’actualiser ses compétences, de les faire valoir et reconnaître. Prendre le temps de passer une certification se révèle alors être une option particulièrement intéressante puisqu’elle permet tant d’actualiser et de parfaire sa connaissance de son poste, que de « certifier » ses compétences.

Nouveaux Managers : et si vous vous certifiez ?

Le public de la certification peut être très hétérogène mais tous viennent avec l’intention de discuter de leurs pratiques, conscients de l’importance d’échanger et d’acquérir les bons réflexes et méthodes.
1 – Valérie, vous animez un cycle certifiant dédié aux nouveaux managers. Quel est le point d’entrée de votre formation ?
Le premier point sur lequel j’insiste fortement est la prise de conscience de ce qu’est le rôle de manager, dans sa globalité.

PowerPoint : les clés pour ne pas endormir votre auditoire

La présentation PowerPoint devient un atout majeur lorsqu’elle valorise les messages-clés, en les rendant compréhensibles d’un coup d’oeil et aisément mémorisables. C’est un magnifique outil « d’aide à la conviction » pour tout intervenant en public. Il lui permet en effet de fixer l’attention et la mémoire de l’auditoire sur les messages importants.
Or, on recourt actuellement à ce logiciel pour réaliser des présentations de toutes sortes : lors de propositions commerciales, mais aussi dans le cadre de formations, de conférences, d’ateliers, de comités de projet, de comités de pilotage…

« Et si je faisais une réunion » : 3 questions à vous poser systématiquement !

Que vous soyez organisateur ou participant, osez changer le regard que vous portez sur les réunions. Au risque de surprendre, faites en sorte de repenser vos pratiques en profondeur. Un exercice stimulant, gage d’efficacité, pour retrouver le goût des bonnes réunions !
La réunion, incontournable et parfois redoutée est devenue la bête noire de bien des entreprises ces dix dernières années. À tel point que fréquemment, nous passons notre journée « en réunion », enchaînant les salles comme les sujets au gré des projets de l’entreprise.

Estime et confiance en soi : les clés pour les booster !

S’estimer et se respecter sont deux préalables essentiels à notre développement personnel, dans le domaine privé mais aussi dans le secteur professionnel. Plus une personne s’estime elle-même, plus elle ose prendre des initiatives au travail, développant ainsi sa créativité. Plus elle entretient aussi des relations interpersonnelles positives car elle ne se sent pas menacée par son entourage : elle ne craint pas outre mesure d’être critiquée, désapprouvée, ni rejetée…
Elle se fait confiance et ose s’engager, faire des choix et trancher car elle se donne des droits : d’exprimer, de s’affirmer, de dire non, de demander…

Survivre à un cocktail : les clés pour engager la conversation

1 – La Rédaction Analyses Expert : Qu’appelle-t-on « Small-Talk » et en quoi cela peut-il être important pour une carrière ?
La « petite conversation » peut se définir comme la conversion qui va « briser la glace » et qui donne l’opportunité de poursuivre vers des échanges plus poussés avec des personnes qui vous ne connaissent pas encore !
Rencontrer de nouveaux contacts constitue une véritable opportunité, c’est un excellent activateur et développeur de réseau professionnel.

Intelligence émotionnelle : comment exprimer ses émotions au travail ?

Refoulées, niées, mal aimées… Les émotions ont souvent eu mauvaise presse. On a longtemps estimé qu’elles appartenaient exclusivement à la sphère privée et n’avaient pas leur place dans l’univers professionnel et social, où elles étaient systématiquement mal vues et rejetées en bloc. Or les émotions font partie de notre quotidien : elles nous rendent bien vivants ! Elles sont un indicateur utile qui nous renseigne sur nous-mêmes et notre entourage. Et notamment dans le contexte professionnel.
Développer son intelligence émotionnelle permet de ne plus subir ni être dominé par ses émotions et celles des autres mais, au contraire, de s’en servir pour gagner en performance.