Convaincre par le storytelling managérial

Pour que vous puissiez raconter ces histoires d’une façon efficace, d’une façon qui vous garanti d’influencer votre interlocuteur à accepter votre histoire comme plus pertinente, il vous faut un outil, des techniques, un savoir-faire qui vous permettra de sculpter votre communication aux nécessités de vos objectifs de leader ou de manager. Votre communication de manager a pour seul objectif de convaincre, or, les outils à votre disposition pour parvenir à cet objectif sont peu nombreux. A dire vrai, ils ne sont que trois.

Et si vous mettiez du sens dans votre management ?

Tout d’abord, le manager doit apprendre à se connaître. Pour les aider à mieux se comprendre, lors de la formation j’utilise comme outil les neurosciences, qui sont une véritable grille de lecture de nos comportements.
Les neurosciences appliquées au management offrent l’opportunité aux managers d’avoir une meilleure anticipation et une plus grande compréhension de ses propres réactions et de celles de son équipe. Les neurosciences permettent aussi de créer une meilleure ambiance de travail au sein de l’entreprise en limitant le stress.

Communication : pourquoi il faut la soigner ?

Comme pour tout apprentissage, le meilleur moyen est souvent de faire ! De pratiquer, d’expérimenter – et d’évaluer ce qui est efficace, dans quel contexte, pour améliorer ce qui est moins pertinent. Pour cela, le retour de quelqu’un d’expérience (le feedback d’un « senior » dans le domaine) peut être utile, mais aussi les échanges avec d’autres « apprenants ».

Management transversal : les clés pour réussir !

Le manager transverse doit tout d’abord être dans un état d’esprit de partage, d’ouverture et de relation gagnant/gagnant. Il exercera son pouvoir d’influence POUR l’équipe et non SUR l’équipe. Cette posture n’est pas innée, elle se décide, elle se travaille puis elle s’incarne au quotidien par l’exemplarité.

Leadership et management transversal

Ainsi, le leadership est une composante d’un système combinant trois types d’intelligences, dans le contexte de l’entreprise où il s’exerce : l’intelligence de situation, l’intelligence de soi et l’intelligence des autres. Il est essentiel de développer son intelligence émotionnelle pour assurer le meilleur des leadership !

Maux de bureau : comment y échapper ?

Travailler sur écran impose une posture assise, des heures durant, ainsi que des gestes répétitifs : taper sur le clavier, cliquer sur la souris… Au départ, ces contraintes entraînent des gênes et douleurs légères, sans que l’on n’y prête attention. Avec le temps, ces contraintes finissent par engendrer des troubles musculo-squelettiques (TMS), qui affectent les tissus mous : les muscles, tendons et nerfs. Le TMS le plus courant est le syndrome du canal carpien dû à la compression d’un nerf du poignet. Mais les TMS touchent aussi la nuque (cervicalgie), les lombaires (lombalgie), l’épaule et le coude (tendinite).