Assertivité en entreprise : pour qui et pour quoi faire ?

Nous sommes d’ores et déjà tous en possession des bases du comportement assertif, qui nous distingue de l’animal qui lui n’a, face aux difficultés, pour seuls comportements que l’agressivité, la fuite ou la soumission. L’aptitude à déployer un comportement assertif se travaille donc comme nous pouvons travailler un muscle, en multipliant les mises en pratique.

Détails

Neurosciences : ce qu’elles apportent au management

Durant les années 60, les neurosciences ne concernaient qu’une branche de la biologie étudiant le système nerveux puis ont évolué vers une coopération entre des branches scientifiques différentes : biologie, psychologie, anthropologie, médecine, chimie, informatique, mathématique, cybernétique. Aujourd’hui, bien des secteurs ont compris tout l’intérêt de leurs apports quant à la connaissance des fonctionnements humains : l’économie, le marketing, la finance, le management, l’éthique, la communication et même le monde judiciaire.

Détails

[SONDAGE] Quels sont, selon vous, les impacts de vos écrits professionnels ?

Tous, nous passons quelques minutes/heures de nos journées à rédiger. Qu’il s’agisse de comptes-rendus, de prise de notes, de mails… Nous écrivons.
Parfois rapidement. Parfois sans idée d’être lu avec une grande attention. Nous « tapons » plus que nous « écrivons » d’ailleurs. Pour autant, ces « écrits professionnels » portent notre marque et nous représentent.

Détails

Prise de parole en public : les clés pour vous en sortir !

La connaissance et l’application des principes de communication constituent les meilleurs moyens de lever nos blocages, ensuite il faut se jeter à l’eau et expérimenter, toutes les fois où nous en avons l’opportunité. Se préparer, répéter, se faire filmer, recevoir du feedback, recommencer… sont des pratiques qui permettent de devenir rapidement un communicant talentueux.

Détails

Sus aux fautes ! Faites de l’orthographe votre alliée

Savez-vous qu’une seule faute d’orthographe peut diminuer de moitié les ventes d’un site e-commerce ? Que 82 % des recruteurs seraient sensibles à l’orthographe ? Pire, 5 % des recruteurs écarteraient une candidature dès la première faute et 35 % à partir de deux ou trois fautes ! Pourtant il suffit de peu pour acquérir de réelles compétences orthographiques !

Détails

[SONDAGE] Passer une certification en lien avec son activité : quel 1er bénéfice ?

Pour répondre à cette quête des talents, il est primordial d’actualiser ses compétences, de les faire valoir et reconnaître. Prendre le temps de passer une certification se révèle alors être une option particulièrement intéressante puisqu’elle permet tant d’actualiser et de parfaire sa connaissance de son poste, que de « certifier » ses compétences.

Détails

Nouveaux Managers : et si vous vous certifiez ?

Le public de la certification peut être très hétérogène mais tous viennent avec l’intention de discuter de leurs pratiques, conscients de l’importance d’échanger et d’acquérir les bons réflexes et méthodes.
1 – Valérie, vous animez un cycle certifiant dédié aux nouveaux managers. Quel est le point d’entrée de votre formation ?
Le premier point sur lequel j’insiste fortement est la prise de conscience de ce qu’est le rôle de manager, dans sa globalité.

Détails

Managers de proximité : certifiez vos compétences !

1. Nathalie, vous animez un cycle certifiant dédié aux managers de proximité, quels sont les profils types des managers qui suivent cette formation et candidatent à l’obtention d’un certificat professionnel ?
Les managers de proximité représentent une large population du management. On retrouve le premier niveau de management qui anime des équipes opérationnelles, souvent « terrain » jusqu’aux niveaux intermédiaires qui peuvent être animateurs d’équipes plus larges, transverses ou hiérarchiques. Quelque soit le niveau, il y a toujours le niveau de management stratégique au dessus.

Détails

Infobésité : comment y faire face ?

La surcharge d’information est parfois évidente : c’est qu’il est déjà trop tard. Les milliers de mails*, les fichiers, les tâches et les projets, les idées se bousculent, un mur d’information se dresse devant vous. Il faut une action radicale. Il faut respirer, c’est le premier pas : une première stratégie immédiate consiste à faire place nette :
– Dégager l’espace de travail en regroupant les mails, les fichiers, les papiers qui seront à trier ensuite :
– Privilégier les urgences
Mais cette étape nécessaire n’est évidemment pas suffisante.

Détails