Voulez-vous devenir un « Happy manager » ?

Rythmes qui s’accélèrent, changement permanent, relations transversales ou en mode projet, délais de plus en court et moyens contraints, évolution dans un environnement complexe….

Offrons-nous un peu de douceur dans ce monde de brutes autour d’un petit-déjeuner !

Le 1er février de 8h45 à 10h00, prenez le temps d’un café pour découvrir un cycle de codéveloppement organisé en soirée à destination des cadres et managers :
“Les Happy Hours du management® !

Vous salivez déjà à l’idée de rejoindre la communauté des “Happy Managers”

Détails

Télétravail : un Tour de France pour un benchmark

1 – Qu’appelle-t-on télétravail aujourd’hui et quelles sont les entreprises concernées ?
D’un point de vue juridique, le télétravail est une forme d’organisation du travail utilisant les technologies de l’information et dans laquelle un travail, généralement effectué dans les locaux de l’employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière.

Détails

Comment bien manager par la terreur ? Par Frédéric Fougerat

Un plaidoyer par l’absurde pour un management plus fluide et plus humain :

Extrait : « « La gloire est le deuil éclatant du bonheur ». Cette parole de la Baronne de Staël n’a pas de valeur pour le manager de la terreur. Lui, il cherche la gloire, il veut être le meilleur et briller. Et il se donne les moyens d’avoir toujours raison. Aucune initiative, aucun contradicteur ne viendra le déstabiliser. Sa force est de ne jamais avoir tort, et de ne jamais se laisser influencer par sa curiosité, son écoute ou l’expertise d’autrui.

[…]
Détails

Les communautés de pratique, mode d’emploi | www.ouestfrance-emploi.com

See on Scoop.it – Communautés de pratique MarionBx‘s insight: "Aujourd’hui, les réseaux où les salariés partagent des expériences professionnelles se multiplient, favorisant ainsi un travail collaboratif. Des communautés de pratique auxquelles le groupe Crédit Agricole a consacré un livre blanc.   À l’heure du Web 2.0, le monde professionnel n’échappe pas à la notion de…

Détails

Email : 6 astuces pour ne pas se laisser submerger

Plancher sur « Outlook pour les Nuls » prend clairement du temps… et du temps … on n’en a pas ! (cf cet article récent).

Il existe pourtant plusieurs astuces qui permettent de gagner en efficacité et de ne pas se laisser envahir par les emails qui nous parviennent.

Voici 6 astuces sélectionnées et immédiatement applicables :

  • Sus aux pop-up et autres alertes ! Une alerte a pour objectif d’attirer votre attention et vous faire gagner du temps de traitement. Erreur ! Si on chiffre  les choses, la perte de temps est évaluée à  5 minutes : 2 minutes pour lire l’email que vous recevez et au moins 3 minutes pour vous remettre au travail. Sans compter les 2 autres minutes que vous passerez à le relire quand vous aurez les éléments pour y répondre. Supprimer  ce message d’alerte vous permet d’optimiser votre concentration et de rester efficace.
Détails

Communication assertive : s’affirmer dans sa communication

Le quotidien, en entreprise, est fait de communications multiples (avec un supérieur, un collègue, un client…). Or, la communication, quoiqu’on en pense, n’est pas innée lorsqu’il s ‘agit qu’elle soit efficace et productive. Mettre en place une communication assertive permet de s’ajuster à la situation, à son interlocuteur tout en veillant à suivre ses objectifs et les servir au mieux.
Cela nécessite, toutefois, de questionner notre façon de nous exprimer et notre relation aux autres. Cette communication nous conduit en effet, à définir et à formuler clairement ce que nous souhaitons, quelle que soit la situation.
Voyons donc comment la communication assertive peut jouer sur vos modes relationnels en entreprise et servir vos objectifs.

Détails

Email : combien il coûte à l’entreprise

Un salarié reçoit en moyenne 72 emails par jour et en envoie 33 (étude Radicati Group). De fait, ce nouveau format a quasiment supplanté le téléphone pour les communications internes. Grâce aux possibilités offertes par la messagerie email, nous pouvons maintenir notre niveau d’efficacité au plus haut tout en mettant en place des outils pratiques de partage des données.

En théorie.

Car le risque est grand de se laisser submerger par la masse d’emails que nous recevons. En 2005, chaque salarié passait en moyenne plus de 90 minutes par jour, soit environ 20 % de son temps de travail, à gérer sa messagerie électronique (source : Information Worker Productivity Institute Research). En 2010, ce temps moyen est passé à deux heures

Détails