Communication assertive : s’affirmer dans sa communication

Le quotidien, en entreprise, est fait de communications multiples (avec un supérieur, un collègue, un client…). Or, la communication, quoiqu’on en pense, n’est pas innée lorsqu’il s ‘agit qu’elle soit efficace et productive. Mettre en place une communication assertive permet de s’ajuster à la situation, à son interlocuteur tout en veillant à suivre ses objectifs et les servir au mieux.
Cela nécessite, toutefois, de questionner notre façon de nous exprimer et notre relation aux autres. Cette communication nous conduit en effet, à définir et à formuler clairement ce que nous souhaitons, quelle que soit la situation.
Voyons donc comment la communication assertive peut jouer sur vos modes relationnels en entreprise et servir vos objectifs.

Détails

Email : combien il coûte à l’entreprise

Un salarié reçoit en moyenne 72 emails par jour et en envoie 33 (étude Radicati Group). De fait, ce nouveau format a quasiment supplanté le téléphone pour les communications internes. Grâce aux possibilités offertes par la messagerie email, nous pouvons maintenir notre niveau d’efficacité au plus haut tout en mettant en place des outils pratiques de partage des données.

En théorie.

Car le risque est grand de se laisser submerger par la masse d’emails que nous recevons. En 2005, chaque salarié passait en moyenne plus de 90 minutes par jour, soit environ 20 % de son temps de travail, à gérer sa messagerie électronique (source : Information Worker Productivity Institute Research). En 2010, ce temps moyen est passé à deux heures

Détails

Recrutement 2.0 : 4 actus, le temps d’un café

Fin d’année oblige, le temps nous est compté. Peu de temps pour effectuer sa veille, peu de temps pour chercher les bonnes pratiques, peu de temps pour s’imprégner de ce qui fait recette ailleurs et de ce qui pose question … partout.
Le recrutement est pourtant au centre de nos métiers et mérite qu’on s’y attarde, notamment en ces temps d’innovation.

Nous avons donc décidé de faire un rapide condensé de ce qui s’est dit ces derniers jours sur le web en matière de recrutement 2.0.
Penez un café … et cliquez !

Détails

« Les salariés frôlent l’overdose de mails » – Capital.fr

Nos boîtes mails explosent. Des entrepreneurs l’ont bien compris et développent des logiciels pour faciliter le partage d’information dans les entreprises. « Un marché porteur », selon Alexandre Mermod, PDG fondateur de la PME marseillaise, Calinda Software.

Capital.fr : Les salariés croulent-ils vraiment sous les mails ?
Alexandre Mermod : L’arrivée des courriers électroniques a révolutionné le monde du travail dans les années 90. Un cadre reçoit en moyenne 120 e-mails par jour, dont 44 avec une pièce jointe. Résultat : les deux-tiers ont du mal à retrouver une information. Le nombre de ces données non structurées double ainsi tous les 6 à 8 mois. Les salariés frôlent l’overdose.

Détails

Le DRH du XXI ème siècle

L’entreprise du futur sera collaborative ou ne sera pas Pour accompagner ces changements, la fonction ressources humaines va devoir se …

Pour accompagner ces changements, la fonction ressources humaines va devoir se transformer.
Ses responsables, les DRH, sont âprement sollicités : mobilité, réseaux sociaux, télétravail, collaboratifs, génération Y, les facteurs de changement, majeurs, se multiplient. Les responsables de la valorisation du capital humain sont les pilotes naturels de ces mutations. Ces dernières sont aussi des opportunités : les ressources, dites humaines sont celles qui font la différence, offrent des opportunités, permettent de sortir du lot de la concurrence, bref accélèrent la croissance. A condition toutefois de parvenir à relever quelques enjeux, à commencer par la maîtrise du numérique ou la gestion des fameux “digital natives”…

Détails

Relier liberté des salariés et rentabilité de l’entreprise : est-ce vraiment sérieux ?

1. La Rédaction Analyse Experts : Vous avez publié en février 2012 le livre « Liberté & Cie » dont le sous-titre est « Quand la liberté des salariés fait le bonheur des entreprises ». Pouvez-vous nous en dire plus ?
Isaac GETZ : Le sous-titre décrit le concept d’entreprise libérée. Ce que nous appelons Entreprise libérée , est une entreprise où la majorité des salariés peuvent décider toutes actions qu’ils considèrent eux-mêmes comme étant les meilleures pour l’entreprise sans qu’elles soient nécessairement imposées par les décideurs ou une quelconque procédure.
Ce type d’organisation fondée sur la liberté des salariés offre deux contre parties avantageuses à l’entreprise :

Détails

Management collaboratif ou coopératif ?

La collaboration est devenue aujourd’hui un mot-valise dont on use et mésuse. Pour mieux se comprendre au travail et ne pas se payer de mots, il n’est pas inutile d’opérer, entre elle et son plus proche parent, la coopération, une distinction riche en implications managériales.
En effet, depuis l’apparition des NTIC, quand on utilise le mot « collaboration », on oscille entre son sens traditionnel, bien distinct de la coopération, et son sens 2.0, qui se confond avec la coopération et qui signifie en réalité « co-élaboration », c’est-à-dire co-construction.
La collaboration suppose une inégalité hiérarchique.

Détails