Comment bien manager par la terreur ? Par Frédéric Fougerat

Un plaidoyer par l’absurde pour un management plus fluide et plus humain :

Extrait : « « La gloire est le deuil éclatant du bonheur ». Cette parole de la Baronne de Staël n’a pas de valeur pour le manager de la terreur. Lui, il cherche la gloire, il veut être le meilleur et briller. Et il se donne les moyens d’avoir toujours raison. Aucune initiative, aucun contradicteur ne viendra le déstabiliser. Sa force est de ne jamais avoir tort, et de ne jamais se laisser influencer par sa curiosité, son écoute ou l’expertise d’autrui.

[…]
Détails

Les communautés de pratique, mode d’emploi | www.ouestfrance-emploi.com

See on Scoop.it – Communautés de pratique MarionBx‘s insight: "Aujourd’hui, les réseaux où les salariés partagent des expériences professionnelles se multiplient, favorisant ainsi un travail collaboratif. Des communautés de pratique auxquelles le groupe Crédit Agricole a consacré un livre blanc.   À l’heure du Web 2.0, le monde professionnel n’échappe pas à la notion de…

Détails

Email : 6 astuces pour ne pas se laisser submerger

Plancher sur « Outlook pour les Nuls » prend clairement du temps… et du temps … on n’en a pas ! (cf cet article récent).

Il existe pourtant plusieurs astuces qui permettent de gagner en efficacité et de ne pas se laisser envahir par les emails qui nous parviennent.

Voici 6 astuces sélectionnées et immédiatement applicables :

  • Sus aux pop-up et autres alertes ! Une alerte a pour objectif d’attirer votre attention et vous faire gagner du temps de traitement. Erreur ! Si on chiffre  les choses, la perte de temps est évaluée à  5 minutes : 2 minutes pour lire l’email que vous recevez et au moins 3 minutes pour vous remettre au travail. Sans compter les 2 autres minutes que vous passerez à le relire quand vous aurez les éléments pour y répondre. Supprimer  ce message d’alerte vous permet d’optimiser votre concentration et de rester efficace.
Détails

Email : combien il coûte à l’entreprise

Un salarié reçoit en moyenne 72 emails par jour et en envoie 33 (étude Radicati Group). De fait, ce nouveau format a quasiment supplanté le téléphone pour les communications internes. Grâce aux possibilités offertes par la messagerie email, nous pouvons maintenir notre niveau d’efficacité au plus haut tout en mettant en place des outils pratiques de partage des données.

En théorie.

Car le risque est grand de se laisser submerger par la masse d’emails que nous recevons. En 2005, chaque salarié passait en moyenne plus de 90 minutes par jour, soit environ 20 % de son temps de travail, à gérer sa messagerie électronique (source : Information Worker Productivity Institute Research). En 2010, ce temps moyen est passé à deux heures

Détails

Recrutement 2.0 : 4 actus, le temps d’un café

Fin d’année oblige, le temps nous est compté. Peu de temps pour effectuer sa veille, peu de temps pour chercher les bonnes pratiques, peu de temps pour s’imprégner de ce qui fait recette ailleurs et de ce qui pose question … partout.
Le recrutement est pourtant au centre de nos métiers et mérite qu’on s’y attarde, notamment en ces temps d’innovation.

Nous avons donc décidé de faire un rapide condensé de ce qui s’est dit ces derniers jours sur le web en matière de recrutement 2.0.
Penez un café … et cliquez !

Détails

« Les salariés frôlent l’overdose de mails » – Capital.fr

Nos boîtes mails explosent. Des entrepreneurs l’ont bien compris et développent des logiciels pour faciliter le partage d’information dans les entreprises. « Un marché porteur », selon Alexandre Mermod, PDG fondateur de la PME marseillaise, Calinda Software.

Capital.fr : Les salariés croulent-ils vraiment sous les mails ?
Alexandre Mermod : L’arrivée des courriers électroniques a révolutionné le monde du travail dans les années 90. Un cadre reçoit en moyenne 120 e-mails par jour, dont 44 avec une pièce jointe. Résultat : les deux-tiers ont du mal à retrouver une information. Le nombre de ces données non structurées double ainsi tous les 6 à 8 mois. Les salariés frôlent l’overdose.

Détails