L’Entreprise apprenante à l’ère du 2.0

Entreprise 2.0 : effet de mode ? Quelle définition ?


L’Entreprise 2.0. Le terme est vague et il est bien malaisé de le définir. Beaucoup s’y sont essayé et, preuve qu’ils n’ont pas tout à fait réussi, beaucoup se posent encore la question de ce qu’elle est réellement.

Loin de nous l’idée de donner LA définition, celle qui ne sera jamais remise en question, jamais discutée, et entérinée définitivement dans les archives du Petit Robert. Pour autant, il est intéressant de s’arrêter quelques instants sur sa définition pour, peut-être, mieux saisir les enjeux de cette expression.

Le terme « Entreprise 2.0 » fut inventé par Andrew McAfee de la Harvard Business School dans le MIT Sloan Management Review du printemps 2006(1) : “L’entreprise 2.0 correspond à une utilisation de plateformes sociales émergentes au sein de sociétés ou entre des sociétés, leurs partenaires et leurs clients“.

On comprend donc que l’Entreprise 2.0, pour exister, a certes besoin d’outils technologiques mais, a surtout besoin que ces outils soient utilisés dans un but « social » : favoriser les échanges au sein de l’écosystème de l’entreprise, trouver de nouvelles façons de créer des connaissances, apprendre autrement, faire émerger de nouvelles solutions.
Le but de ces nouveaux usages est, quant à lui, immuable : la recherche de la performance.

Lire la suite ici

Découvrez le programme et la liste des sociétés participantes à la conférence du même nom : « L’Entreprise apprenante à l’ère du 2.0 ».

Tatiana Marot & Marion Breuleux
Département Management et Efficacité professionnelle
EFE Formation
@TatianaMarot
@MarionBx
@EFEmanagement