« Les salariés frôlent l’overdose de mails » – Capital.fr

Nos boîtes mails explosent. Des entrepreneurs l’ont bien compris et développent des logiciels pour faciliter le partage d’information dans les entreprises. « Un marché porteur », selon Alexandre Mermod, PDG fondateur de la PME marseillaise, Calinda Software.

Capital.fr : Les salariés croulent-ils vraiment sous les mails ?
Alexandre Mermod : L’arrivée des courriers électroniques a révolutionné le monde du travail dans les années 90. Un cadre reçoit en moyenne 120 e-mails par jour, dont 44 avec une pièce jointe. Résultat : les deux-tiers ont du mal à retrouver une information. Le nombre de ces données non structurées double ainsi tous les 6 à 8 mois. Les salariés frôlent l’overdose.
See on See on Scoop.itManager 3.0