3 questions à Isaac GETZ : Le manager doit abandonner son rôle de contrôleur…

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

… pour devenir un leader au service de l’équipe !

 

1. Pour votre livre, vous avez étudié des entreprises libérées, qu’est-ce qui caractérise leur modèle managérial ?

Toutes ces entreprises, quels que soient leur taille et leur marché, se caractérisent par la liberté et la responsabilité de la majorité de salariés d’entreprendre toutes actions qu’eux-mêmes considèrent comme les meilleures pour leur entreprise. Ces actions ne sont pas dictées par les chefs ou les procédures mais par une vision commune qui inclut toujours la création de valeur.

 

2.  Quel est le rôle d’un manager dans une entreprise libérée ?

Il abandonne son rôle de donneur d’instructions et de contrôleur et devient un leader au service de l’équipe. Il facilite le travail de ses collaborateurs et les aide à donner le meilleur d’eux-mêmes, à servir la vision de l’entreprise et à créer de la valeur pour les clients.

 

3. Quels conseils donneriez-vous à un manager pour mobiliser son équipe ?

Cesser de vouloir mobiliser ou motiver son équipe et devenir un leader qui crée des conditions pour que ses collaborateurs s’automotivent et soient mus par le souci de performance de l’entreprise.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

[/vc_column_text][dt_quote type= »blockquote » font_size= »normal » background= »fancy » animation= »none »]Professeur en management des idées et leadership et co-auteur de « Liberté & Cie : quand la liberté des salariés fait la performance des entreprises »
Son crédo : « L’organisation où les salariés sont libres vaincra toujours les concurrents traditionnels »
Il intervient : conférencier régulier du Panorama des Innovations managériales, Isaac intervient également au sein du parcours dirigeant d’EFE sur une matinée « study cases » pour aider les dirigeants à repenser leur rôle de leader ![/dt_quote][/vc_column][/vc_row]