Cahier des charges projet : comment et pourquoi le rédiger ?

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Un « cahier des charges » est un document contractuel décrivant ce qui est attendu du maître d’œuvre par le maître d’ouvrage. Il s’agit donc d’un document décrivant de la façon la plus précise possible, avec un vocabulaire simple, les besoins auxquels le maître d’œuvre doit répondre.

Sa rédaction s’apparente, pour nombre de chefs de projet, à une étape agréablement sautée, à un oubli volontaire ou, plus souvent encore, à une obligation douloureuse.

Pourtant, rédiger un cahier des charges est une étape cruciale du cycle de vie d’un projet et peut se révéler particulièrement utile dans le cas d’un pilotage de projet par les risques.

Les intérêts d’avoir un cahier des charges, le plus complet possible, qu’il s’agisse d’un projet personnel, professionnel ou dans le cadre d’une relation client fournisseur sont multiples. Il vous est proposé aujourd’hui d’en faire apparaitre clairement quelques-uns

Partir sur des bases partagées et validées par un cahier des charges permet  de :

  • Coproduire une projection définie (système cible) par un commun accord avec toutes les parties prenantes
  • Apporter une description des fonctionnalités principales et contraintes
  • Eclaircir la spécification technique
  • Identifier des étapes réalisation avec rôles, compétences et responsabilités des acteurs
  • Faciliter le pilotage par la suite
  • Donner un cadre à l’intégration des éventuelles évolutions (périmètre, qualité, processus métier)

Le cahier des charges d’un projet est, par ailleurs un document officiel avec deux objectifs principaux en terme de communication :

  • Pour les parties internes, impliquées dans la réalisation du projet, c’est un incontournable outil de partage, contrôle et alignement sur la démarche à suivre entre le recueil des besoins et le déploiement final du système cible
  • Lors de la consultation des fournisseurs, il devient le mémoire technique de l’appel d’offre.

Comment rédiger un cahier des charges opérationnel ?
Là aussi les étapes sont finalement simples à suivre… mais nécessaires.

  • Contexte et définition de la situation : Plus vous donnerez du sens à votre demande plus l’opérationnel en charge de répondre à votre cahier des charges comprendra l’utilité de votre demande.
  • Objectifs : Quels sont les résultats attendus ? Précisez vos attentes autant que possible.
  • Périmètre : Quelle est l’étendue de votre projet ? Quel public ? Quel territoire ?
  • Description fonctionnelle : Il s’agit là d’une étape essentielle. L’idée principale est de décrire précisément les fonctionnalités que vous attendez, les utilités espérées..
  • Budget : Quelles ressources allez-vous mobiliser ?
  • Délais : Quelle est la date de réalisation attendue pour votre projet ?

Maîtriser la méthode et les techniques de cet exercice, pas que de style, est indispensable et applicable à tout secteur d’activité (culturel, communication, organisation, infrastructure ponts et chaussées, gros œuvre du bâtiment, fusions-acquisition).

Assister à la formation « Rédiger le cahier des charges de son projet » est une occasion unique de se poser pour prendre du recul sur son approche de cette étape et d’acquérir de nouvelles clés pour une rédaction plus efficace et orientée performance.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

[/vc_column_text][dt_quote type= »blockquote » font_size= »normal » background= »fancy » animation= »none »]Virgile Lungu photo-2014.10.20Virgile Lungu a suivi une formation d’ingénieur à l’institut Polytechnique de Bucarest, complétée par quatre formations de troisième cycle en systèmes d’information, commerce international, gestion et administration d’entreprise, banque et finance, à Paris. S’appuyant sur une expérience opérationnelle de plus de 20 ans, il est auteur de trois livres sur la gestion de la formation, le partage des savoirs et connaissances, et l’enrichissement du capital (im)matériel de toute entreprise par son réseau social. Il anime chez EFE les formations « Rédiger le cahier des charges de son projet » et « Créer et piloter un portefeuille projets »[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]