Communication Pratiques managériales Regards d'expert

Et si vos émotions faisaient de vous un meilleur manager ?

Written by Audrey Wilner

Ce n’est pas parce qu’elles ne s’expriment pas que nos émotions n’existent pas. Si nous ne les accueillons pas comme une force, une source d’énergie et de créativité, elles trouveront un moyen de se manifester malgré nous… Je leur dirais qu’il me semble important de travailler à réconcilier sa tête, son cœur et son corps pour mettre en œuvre l’ensemble de la palette de nos compétences.

Frédérique LUSZCZYNSKI est coach et formatrice. Elle anime chez EFE les formations « Gérer ses émotions pour plus d’efficacité », « Mieux se connaître pour gagner en efficacité » et « Gagner en assurance pour plus d’efficacité ». 

1- La Rédaction Analyses Experts : Qu’appelle-t-on l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle est une combinaison du rationnel et de l’émotionnel. Je la définis comme la compréhension et la maîtrise de ses émotions ainsi que celle de ses impulsions (l’intelligence intrapersonnelle), la compréhension des émotions d’autrui et la façon d’y réagir (l’intelligence interpersonnelle).

2- La Rédaction Analyses Experts : Quelles sont les compétences qui lui sont liées et qui sont utiles à un manager ?

Le manager ayant développé son IE connaît ses propres besoins (conscience de soi), sait pourquoi il agit de telle ou telle façon. Il se sert de son intuition qui trouve sa source dans les émotions mais sait aller au-delà en observant les indices, en prenant du recul sur les situations et les comportements, est capable ensuite de verbaliser, donc d’articuler une pensée ; exerce son aptitude à organiser les groupes, à négocier des solutions, à établir des relations interpersonnelles, à résoudre les conflits, à analyser les besoins de ses collaborateurs, et ainsi, donne à chacun l’envie, l’opportunité de donner le meilleur de lui-même. Pour l’entreprise cela se traduit par un plus grand engagement et une plus grande motivation.

L’intelligence émotionnelle permet d’augmenter son savoir-être, de gérer son stress et d’améliorer la qualité de ses décisions. Elle sert à entretenir ses motivations, à s’ouvrir au changement et améliorer sa capacité à rebondir sur des échecs.

Développées conjointement, ces aptitudes permettent de développer leadership et charisme, pour peu qu’elles soient équilibrées par la conscience de ses propres besoins et la manière de les satisfaire en restant en accord avec soi-même.

3- La Rédaction Analyses Experts : Quelles sont les règles pour ne pas se laisser dépasser par ses émotions en tant que manager ?

Dans un premier temps, prendre conscience de ses émotions, identifier la façon dont elles se manifestent (dans son corps) et les exprimer ; puis faire le lien entre émotions, pensées et réactions pour s’en faire des alliées ensuite, apprendre à les réguler. En parallèle, il peut développer la conscience d’autrui et la compétence liée à la régulation des émotions d’autrui.

4- La Rédaction Analyses Experts : Quel impact les émotions peuvent-elles avoir sur la performance collective ?

En améliorant l’intelligence émotionnelle collective et la manière dont les individus travaillent ensemble, on peut optimiser le capital de matière grise en s’appuyant sur  les meilleures stratégies de travail personnelles et interpersonnelles des collaborateurs.

En développant chez chacun la capacité de voir les choses du point de vue des autres on pourra développer l’aptitude à promouvoir la coopération tout en évitant les conflits, le talent de persuasion et la faculté à obtenir un consensus, l’auto-motivation, l’auto-organisation et la capacité à prendre des initiatives.

En d’autres termes, si l’on est conscient de son état émotionnel, si l’on est capable de bien le réguler, si l’on fait preuve d’empathie envers l’autre et si l’on est capable de réguler les émotions des autres, les performances personnelles et organisationnelles seront supérieures, voire davantage (Boyatis, 1999 ; Cherniss et Goleman, 2002 ; Goleman, 2002)

5- La Rédaction Analyses Experts : Quel 1er conseil donneriez vous à un manager pour travailler son intelligence émotionnelle ?

Ce n’est pas parce qu’elles ne s’expriment pas que nos émotions n’existent pas. Si nous ne les accueillons pas comme une force, une source d’énergie et de créativité, elles trouveront un moyen de se manifester malgré nous… Je leur dirais qu’il me semble important de travailler à réconcilier sa tête, son cœur et son corps pour mettre en œuvre l’ensemble de la palette de nos compétences.

[dt_quote type= »blockquote » font_size= »normal » background= »fancy » animation= »none »]FrédériqueFrédérique  LUSZCZYNSKI est Coach et Formatrice, elle s’appuie sur une longue expérience dans le management des équipes commerciales acquise au sein d’entreprises internationales (Oracle, CA Technologies, NCR…). Elle anime chez EFE les formations « Gérer ses émotions pour plus d’efficacité », « Mieux se connaître pour gagner en efficacité » et « Gagner en assurance pour plus d’efficacité ».
[/dt_quote]

About the author

Audrey Wilner