Comportements difficiles, comment y faire face en tant que manager ?

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Catherine SERENI anime chez EFE la formation « Manager des collaborateurs aux comportements difficiles ».

1 – La rédaction Analyses Expert : Existe-t-il une typologie précise de comportements difficiles ?

Parler de comportements difficiles implique tout de suite la question : difficile pour qui ? Cela sous-entend la capacité à s’adapter à l’Autre selon son propre système de valeurs, son cadre de références, son vécu, son type de personnalité, son seuil de tolérance et d’acceptation…, dans ce sens là, c’est très relatif. Ce qui est difficile pour vous, ne l’est pas pour moi et réciproquement.

Nos comportements humains et nos modes de communication sont conditionnés et inscrits au plus profond de notre cerveau avec un enjeu fondamental, survivre. Il y a des comportements induits par la peur : la fuite, l’attaque, le calcul.

Il y a aussi des comportements très difficiles de par leurs côtés extrêmes et répétitifs liés à des structures de personnalités : très autoritaires, paranoïaques, étouffants, des manipulateurs-narcissiques, des coups de gueule réguliers, des comportements instables, hyperactifs….,

2- La rédaction Analyses Expert : Comment en tant que manager pouvons nous identifier les comportements qui nous sont difficiles?

« Connais-toi toi-même » : mieux se connaître,

Écouter et tenir compte de ses clignotants internes : agacements, pensées négatives, maux de dos ou de tête, gorge nouée, stress, panique, obsessions, perte de sommeil, d’appétit…..

3- La rédaction Analyses Expert : Quelles compétences faut il avoir pour manager ces comportements difficiles  pour nous?

Observer, prendre le temps de faire le point, clarifier ses objectifs et enjeux, gérer son potentiel énergétique, pratiquer l’écoute active, s’adapter, prendre du recul, ne pas juger l’autre, donner des limites, intervenir à temps rassurer, savoir dire non et recadrer quand nécessaire, la patience, la confiance en soi, une communication assertive, ,…. ne pas avoir peur, savoir demander, refuser ; S’affirmer.

4- La rédaction Analyses Expert : Quel impact la communication managériale peut elle avoir dans ce cas  ?

Un climat d’innovation, de coopération et de tolérance. Pas d’exclusion ou d’affects débridés. Une équipe qui se sent protégée et cadrée développe motivation, autonomie, humeur stable et efficacité.

5- La rédaction Analyses Expert : Quels conseils donneriez-vous à un manager pour instaurer un climat serein au sein de son équipe ?

Commencez par vous-même, faites vous plaisir et nourrissez vos besoins pour avoir de  l’énergie, veillez à votre cohérence intérieure entre ce que vous pensez, ressentez et faites, relevez les signaux et les limites dépassées, intervenez à temps, sachez dire non sans juger. Formez-vous et entrainez-vous pour savoir-faire !.

Et si cela dépasse vos compétences, faites appel à la RH qui pourra faire intervenir la médecine du travail.[/vc_column_text][dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]Catherine SereniPsychosociologue, praticienne PNL, Ennéagramme, certifiée MBTI, ActionTypes et systémique des organisations, Catherine Sereni intervient à la fois comme formatrice et coach pour accompagner les équipes au quotidien. Elle anime chez EFE la formation « Manager des collaborateurs aux comportements difficiles ».[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]