Prendre la parole en public : comment créer son aura ?

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Catherine Lafarge a développé son expertise en matière de négociation et de communication pendant plus de vingt ans avant de choisir la voie de la formation.. Elle anime chez EFE la formation « Les bases de la communication orale« .

À un moment donné de votre vie professionnelle, vous serez tous de façon incontournable, appelés à faire une présentation devant un public : lors de réunions ou de conférences impliquant alors des audiences plus ou moins importantes.

Être un bon communicant est aujourd’hui une qualité essentielle au succès professionnel. L’enjeu est d’en faire une compétence naturelle, « comme si » c’était un don du ciel alors que nous sommes bien placés pour vous dire que cette compétence n’est pas innée.

Lorsque vous voyez ou entendez un leader charismatique, un manager qui entraîne ses équipes grâce à son « aura », un patron dont le discours est saisissant, soyez convaincus que rien n’a été improvisé, même si cela ne se voit pas et semble naturel et authentique.

Il n’y a pas de miracle : à moins d’être tombé dans la marmite du charisme à la naissance, les grands leaders ont travaillé, répété, se sont formés et faits accompagner. Ils ont eu peur et ont connu le trac comme vous, mais l’ont surmonté à force de motivation et de travail sur des points clés.

Que faut-il développer alors pour devenir cet orateur convaincant dont on loue les qualités d’excellent présentateur en public ?

En tant que formatrice, je mets l’accent sur quelques clés de succès qui seront travaillées encore et encore jusqu’à obtention d’un résultat convaincant. Voici les cinq clés qui font d’un collaborateur un excellent communicant :

  1. « Savoir pourquoi je parle » : quel est mon objectif, qu’est-ce que je veux obtenir de mon « public » ?
  2. « Incarner mon message » : être authentique, ne pas jouer un rôle qui n’est pas le mien, ce qui inclut l’acceptation de mes émotions
  3. « Impliquer mon public » : l’inclure dans mes propos, le connaître et le reconnaître
  4. « M’appuyer sur mes canaux de communication non-verbaux » : posture, gestuelle, voix
  5. « Faire une conclusion puissante » : c’est elle qui restera dans les esprits

Au cours de mes accompagnements et formations, j’insiste auprès de mes clients sur ces cinq clés et j’utilise la vidéo qui est un outil incroyable pour effectuer les changements souhaités et pour surmonter les peurs, les blocages, et freins qu’une majorité de personnes rencontrent.

Être charismatique est permis à tout le monde, il suffit de le vouloir, d’y croire et de s’y préparer ![/vc_column_text][dt_quote]clafarge C’est au sein d’entreprises high-tech américaines que Catherine Lafarge construit pendant plus de vingt ans une solide expérience, en France comme à l’international, à des postes opérationnels de management, de ventes et de partenariats à haut niveau.Elle y a développé son expertise en matière de négociation et de communication. Elle anime chez EFE la formation « Les bases de la communication orale« .[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]