Gagner en concentration c’est possible !

concentration

La concentration, sur le lieu de travail, est souvent mise à rude épreuve. Téléphone, imprévus, open-space,  tâches qui s’accumulent, fatigue… Souvent l’esprit s’égare ou se disperse. Pour améliorer ses capacités d’attention et de concentration, il est nécessaire de composer avec les nombreuses sources de « distraction » et de mieux s’organiser.

Découvrez l’Interview de Stéphanie Marécaux.

 

Est-il vraiment possible de se concentrer efficacement au travail lorsque l’on est perpétuellement interrompu par un tas de distracteurs : mails, visiteurs, bruit, téléphone… ?

Dans une société ultra connectée et centrée sur l’hyper-performance, en particulier au bureau, les sources de distraction sont multiples et s’accumulent, générant stress et inconfort. Par touches progressives, la formation « Développer ses capacités de concentration » aide les participants à remettre de l’ordre dans leur manière d’organiser leurs tâches au quotidien. Les participants sont également amenés à réviser certaines croyances contre-productives et limitantes : « je peux (dois) être performant(e) 8h non-stop », « je n’ai pas le temps (besoin !) de faire de pauses », « je sais faire plusieurs choses à la fois »…

La formation « Développer ses capacités de concentration » permet de rompre avec certaines idées reçues concernant nos capacités de concentration. Concrète et ludique, elle apporte aussi, et surtout, des outils concrets pour limiter les sollicitations et gagner en concentration, sans s’épuiser !

 

Les participants révisent leur manière de s’organiser pour moins se disperser, être moins distraits, donc gagner en concentration. Concrètement, pouvez-vous nous en dire plus ?    

On le sait, on ne peut conserver une attention soutenue plus de 20-25 mn maximum. Partant de ce postulat, il est conseillé de segmenter ses tâches en mini missions. En simplifiant ses objectifs, on s’y tient et on rassure le cerveau car on est allé au bout de ce que l’on a commencé. C’est gratifiant et la concentration dépend aussi, ne l’oublions pas, de la motivation.

Au cours de la formation, les participants s’emploient par ailleurs à détecter leur plage de concentration optimale, à regrouper les tâches similaires, à différencier l’urgent et l’important… Toutes ces notions sont importantes pour optimiser ses capacités de concentration !

 

Vous êtes sophrologue. En quoi est-ce un atout pour cette formation ?

L’une des clés de la concentration repose sur une attention sans tensions. Or souvent, nous nous crispons dès que nous cherchons à nous concentrer. L’idée est donc d’apprendre à se relâcher. Les participants s’exercent ainsi à porter leur attention sur leur respiration et à s’ancrer dans le moment présent. Peu à peu, ils font aussi cesser le bavardage mental (« je ne vais pas y arriver », « ça ne sert à rien », « il ne me comprend pas »)… qui les sort régulièrement du champ de la concentration.

D’autres exercices comme la sieste flash (pour se régénérer) ou la technique de la bulle sont des aides précieuses à la concentration.  Une pratique régulière, si possible quotidienne, engendre moins de stress et améliore nos capacités de concentration.

 

Quelle est finalement la force de cette formation, selon vous ?

Exercices de respiration et d’ancrage, trainings collectifs, autodiagnostics, conseils d’hygiène de vie (sommeil, alimentation…). Cette formation aborde plusieurs aspects de la concentration à travers un panel d’outils différents. Car on le sait, la concentration est multifactorielle. Elle dépend de distracteurs externes (le bruit, les visiteurs, les mails, la posture…) mais aussi internes (les émotions, les pensées, la fatigue…).

En fin de formation, chaque participant repart avec un « kit » d’outils qu’il mettra en pratique dès son retour au bureau. C’est encourageant !

Pour en savoir plus, découvrez nos formations dédiées :

[dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]

Stéphanie Marécaux, sophrologue, formatrice en communication/développement personnel depuis huit ans, et ancienne journaliste experte en Santé/Bien-Etre. Formée aux techniques théâtrales (Cours Florent) et certifiée en PNL, elle accompagne des collaborateurs et managers dans le cadre de missions formation/coaching. Partenaire d’EFE, elle anime les formations :, « Lâcher prise et prendre du recul » et «Prévenir les maux de bureau» « Développer son intelligence émotionnelle », « Renforcer son estime et sa confiance en soi » [/dt_quote]