Retraite : 5 clefs pour préparer son projet de vie

leadership managérial

Laure Doucet,  passionnée de l’humain transmet avec optimisme et enthousiasme tout ce qui touche à la communication interpersonnelle, à la confiance en soi, et au développement personnel. Elle nous livre les 5 clefs pour préparer son projet en vie en 5 clé avec l’interview de la rédaction Analyses Experts (RAE).

1. RAE – Comment se préparer au mieux à prendre sa retraite ?

Le meilleur moyen est de « se poser » et de suivre une formation. L’enjeu est important puisqu’il ne s’agit rien de moins que de définir son projet de vie pour les 15 à 20 ans à venir.
Le départ à la retraite n’est jamais un temps anodin dans l’existence personnelle et professionnelle d’un individu. C’est toujours un tournant essentiel de la vie, engendrant chez les futurs retraités des questions et des craintes légitimes.

Celles-ci méritent d’être anticipées pour que cette étape soit abordée sereinement dans toutes ses dimensions, personnelle, psychologique, sociale.Il s’agit beaucoup plus que de remplir son emploi du temps. L’intérêt d’un stage réside dans le fait que l’on chemine dans ses réflexions et que l’on profite des échanges pour au final, mieux se connaître. Socrate disait « Connais-toi toi-même » ; cela peut prendre toute une vie ! Deux jours ne sont donc pas de trop !
Même si nous pouvons par ailleurs laisser du temps au temps pour découvrir de nouveaux centres d’intérêts, de nouvelles activités, de nouveaux lieux qui n’étaient pas accessibles avant…
D’un point de vue très concret, il est souhaitable de bien calculer ses futurs revenus et de prévoir les premières activités pour éviter le syndrome du grand vide.

2. RAE – Comment gérer au mieux et de façon positive la transition dans le passage vie professionnelle/retraite?

La retraite est souvent une opportunité ou alors un phénomène de grande lassitude face aux conditions de travail. Ces dispositions ne facilitent pas vraiment la transition.
Une période de flottement peut se produire lors de la première année, après la période d’euphorie des « grandes vacances ». En se familiarisant à la courbe du deuil d’Elisabeth Kubler-Ross, nous pouvons mieux comprendre les possibles étapes à traverser et se préparer sur le plan psychologique.
D’autre part, on peut envisager d’effectuer le bilan de sa vie professionnelle, de ses réussites, de ses fiertés. C’est bon pour l’estime de soi et cela peut être un beau cadeau pour les descendants ! La transmission, qu’elle soit dans un contexte professionnel ou privée est toujours vécue comme un processus restructurant.

 

3. RAE – Comment élaborer au mieux un projet de vie attrayant et stimulant ?

Le projet de vie doit avant tout donner envie ! Il est à la fois être personnel et conciliable avec l’entourage. Si nous le relions au sens que nous donnons à notre vie, il pourra être dynamisant.
Cette question ne nous a peut-être pas vraiment effleuré jusqu’à présent tellement nous étions occupés par le quotidien.
Avec l’avancée en âge et avec les orientations que nous allons devoir choisir, il me parait très important « conscientiser ce qui fait sens » pour nous. Peut-être qu’il s’agit du bien-être de notre famille… Peut-être.

 

4. RAE – Quel 1er conseil donneriez-vous à quelqu’un s’apprêtant à prendre sa retraite ?

Le conseil sur lequel j’insiste pendant mes formations et auquel je consacre du temps, c’est de veiller à entretenir, à renouveler ses repères sociaux. Nous avons besoin des autres, c’est une certitude !
Notre relationnel, qu’il soit familial, amical, environnemental, détermine souvent notre présent et notre futur.
Nous devons veiller à ne pas nous replier sur nous-mêmes et à ne pas nous isoler.
Comme tous les pièges, cette fâcheuse tendance apparaît petit à petit, insidieusement. Il s’agit donc d’être vigilant et surtout ne pas baisser les bras pour aller aux devants des autres. Les occasions de faire de nouvelles rencontres ne manquent pas…

 

5. RAE – Selon vous, quelles sont les questions importantes à se poser avant de partir à la retraite ?

Les questions sont nombreuses …
Quelle sera mon identité quand je n’aurai plus le travail pour me définir ?
Quels sont mes préjugés qui pourraient me limiter, qui pourraient m’empêcher par exemple de renoncer à mes rêves ?
Comment me faire de nouvelles relations ?
Comment gérer mon temps ?
Quels sont les pièges à éviter ?
Comment concrétiser une harmonisation entre mes besoins, mes valeurs et mes compétences ?
Qu’est-ce que le bien-être pour moi ?
Quel est le sens de ma vie ?

 

Pour en savoir plus, découvrez notre formation3 étapes pour vivre pleinement sa retraite

 

[/vc_column_text][dt_quote type= »blockquote » font_size= »normal » background= »fancy » animation= »none »]marielaureMarie-Laure Doucet,  passionnée de l’humain transmet avec optimisme et enthousiasme tout ce qui touche à la communication interpersonnelle, à la confiance en soi, et au développement personnel. Grâce à sa solide expérience de formatrice, elle est devenue spécialiste de la préparation à la retraite et du projet de vie. Son goût de transmettre ne se limite pas à la formation. Intervenante chez EFE, elle anime la formation « 3 étapes pour vivre pleinement sa retraite« .[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]