Manager : une équation à 8 inconnues

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Un manager, sur le papier, « c’est tendance » ! Il faut bien reconnaître que professionnellement c’est valorisant. Après quelques années d’expériences en entreprise, il est de bon ton d’afficher sur son CV cette dimension d’encadrement.

Qu’est-ce qu’un bon manager d’équipes ?

Rappelons qu’originellement et bien loin d’un faux anglicisme, le verbe « manager » consistait à conduire son cheval dans un manège.

Aujourd’hui, manager dans nos sociétés occidentales, c’est conduire une équipe en mouvement vers un objectif commun identifié, prenant en compte l’équilibre, la personnalité et les compétences de chacun de ses membres. Une affaire rendue plus complexe quand « carottes et bâtons » symbolisent de moins en moins la notion de pouvoir.
Car aujourd’hui, la mission d’un bon manager c’est de savoir créer de l’intelligence collective tout en préservant l’intégrité de chacun au sein du groupe. Pour simplifier, dans le métier du management des hommes et des femmes, l’équation parfaite serait : « 1+1=3 » !

 

Dans la vraie vie, l’équation du manager se joue à huit inconnues : 

  • Le manager est-il avant tout manager de lui-même ? Est-il en maîtrise de sa propre trajectoire ? Pour cela il lui appartient de bien se connaître, d’avoir exploré un minimum de facettes de sa personnalité et de poursuivre tout au long de sa vie cette exploration relevant de l’apprentissage de soi dans son développement personnel.

 

  • Le manager est-il un maître du temps ? L’unité de temps est une valeur comme une autre, parfaitement relative et derrière laquelle le manager ne peut pas se réfugier. Parmi les composantes du bon manager dans son pilotage vers les objectifs, il y a donc sa bonne gestion du temps face aux enjeux.

 

  • Pour optimiser sa gestion d’équipe, le manager a besoin de bien connaître chaque membre du groupe. L’équipe représente une somme de compétences, sa force réside donc dans les spécificités de chacun. En intégrant les différences, en cherchant la complémentarité, le manager doit-être en mesure de bien déléguer pour responsabiliser ses équipes et de motiver ses équipes pour atteindre de vrais succès collectifs.

 

  • Assurer un entretien de face à face ? Le manager est-il capable d’écouter véritablement son interlocuteur lors d’un face à face ? Détecter tout autant les qualités que les faiblesses, les réserves ou les freins existants permet au manager de s’exprimer avec justesse à l’occasion par exemple d’un recadrage, d’un recrutement, ou dans un contexte de négociation.

 

  • Quelle est son rapport au pouvoir ? A partir de quelle posture le manager exprime son autorité ? Est-il familier du rapport de force ? Plutôt expert en manipulation ? Ou au contraire, est-il un adepte du management assertif ?

 

  • L’entreprise est en situation de complexité permanente, souvent soumise à une visibilité réduite et un besoin de réactivité soutenue. La gestion de l’imprévu (par définition une inconnue) fait partie des composantes que le manager doit savoir appréhender tout en se préservant du stress. Un imprévu lorsqu’on occupe une fonction managériale, c’est normal !

 

  • L’environnement extérieur: le marché, la concurrence mais aussi sa vie personnelle sont bien entendu parties intégrantes de l’écosystème du manager. Cette réalité oblige à prendre en compte l’ensemble des composantes externes à l’entreprise et invite le manager à ne pas se replier sur lui-même.

 

  • La huitième composante qu’un manager doit savoir appréhender est bien sûr celle du budget et des ressources financières qui vont lui permettre de mettre en œuvre la stratégie de l’entreprise et plus spécifiquement d’assurer les moyens logistiques et techniques de son équipe.

 

« Que la Force soit avec vous » !

Ces huit composantes du management des hommes et des femmes de nouvelles générations sont autant d’inconnues à explorer pour résoudre les équations du quotidien au service d’une entreprise. Dans un univers professionnel « intergalactique », si un manager était comparé à une étoile, ce sont les huit branches de cette étoile qui, en interagissant entre elles, fédèrent de nouvelles étoiles.

Autour de ce formidable champ de force magnétique on trouvera alors que ce manager-là, possède une sorte de… charisme.

 

Découvrez nos formations :

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]
Après plus de vingt ans d’un parcours professionnel effectué dans le secteur des médias et de la communication, ancien journaliste-reporter, rédacteur en chef, directeur commercial, Albain Venzo s’est formé aux disciplines du management, de la préparation mentale et du coaching via un programme dédié aux sportifs de haut niveau. Il anime chez EFE les formations «Réussir sa prise de fonction de manager» et «Les clés de la motivation de ses collaborateurs».[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]