Prenez les devants pour faire face à la pression quotidienne !

pression

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Chaque saison amène son lot de bonnes et de mauvaises pressions. Cet été, les corps ont subi la canicule, épuisant vos réserves physiques. Mais les bonnes nouvelles, parfois inattendues comme la victoire des Bleus, les temps de repos auprès des personnes qui nous sont chères et les activités choisies ont redonné du baume au cœur et nous ont permis de recharger nos batteries !L’automne est arrivé avec le froid. Le temps de clarté a décru faisant place à une météo affectant notre moral. Mais en même temps vient le temps des bons plats mijotés, des chocolats chauds et du cocooning !

Malheureusement, dans la vie quotidienne professionnelle ou personnelle, vous ne pouvez pas toujours changer le contexte qui vous entoure, ni parfois les événements, mais vous pouvez changer votre façon d’y faire face.

 

Alors agissez, réagissez et protégez-vous !

Protégez-vous, c’est-à-dire, « coupez radio rumeurs » et ne prenez plus en compte les éléments qui ne s’appuient pas sur des faits concrets. Pourquoi imaginer ou construire un avenir imaginaire sur des éléments incertains ?

Ensuite, faites le tri entre les points de pression sur lesquels vous pouvez agir et ceux immuables. Vous pourrez alors quelles sont les actions possibles et celles impossibles en vue d’améliorer votre quotidien.
Petit exemple : Vous êtes en surcharge de travail consécutive à un manque de personnel. Le constat a été fait par votre entreprise mais la politique actuelle est que les embauches sont gelées sur les deux années à venir. Que faire ? Vous lamentez tous les jours de ce manque de personnel ou apprendre à prendre du recul, à dire non, à mieux vous organiser ou solliciter l’arbitrage de votre hiérarchie pour redéfinir vos priorités ?

 

En 2 mots : lâchez prise !

Enfin, lister les générateurs de stress pour vous, et posez-vous les questions suivantes :

  • Quelle est la situation ?
  • Quel est mon ressenti ? (peur, tristesse…) (aspects émotionnels)
  • Quels effets tout cela a sur moi ? (aspects physiques)
  • Quelles sont mes pensées ? (aspects intellectuels)
  • Quels sont mes comportements ?

Il suffit de changer un de ces éléments pour que vous viviez la situation différemment. Si face à une situation de prise de parole, vous vous remémorez une situation de réussite au lieu de penser (aspect intellectuel) « je ne vais pas y arriver, je ne sais pas faire », vous pourrez faire baisser le niveau de pression ressentie (aspect émotionnel et/ou physique). Vous pouvez agir sur vous en vous rassurant par vos pensées positives.

J’entends déjà certains d’entre vous se dire « la Méthode Coué, ce n’est pas pour moi ! » Certes, mais l’avez-vous vraiment essayée ?  Sinon, posez-vous cette question ? Quel bénéfice ai-je à conserver mon stress ? Et oui, il y en a sûrement ! Les grands changements se font « petit pas par petit pas ». Tout pas est déjà une victoire en soi, alors persistez !

 

Anticipez pour conserver et entretenir votre capital énergie !

Faire face à la pression nécessite de l’énergie, dans des moments parfois difficiles. Voici quelques conseils quotidiens pour les anticiper :

  • Prenez chaque jour un temps pour vous, même court, durant la journée. Prenez un temps pour vous détendre en pensant à un moment positif passé ou à venir. Pour des temps plus longs, utilisez des techniques de relaxation et de méditation.
  • Bannissez toutes les pensées négatives et transformez-les en pensées positives !
  • Pensez à vous étirer régulièrement ou, pour les sportifs, prenez rendez-vous avec vous pour vous adonner à votre sport préféré.
  • Apprenez à écouter votre corps pour agir au plus tôt face aux tensions annonciatrices de stress (boule au ventre, tensions dorsales, etc.).
  • Récompensez-vous, félicitez-vous régulièrement. Rien de tel que le renforcement positif pour mettre en place de nouvelles habitudes !
  • Mangez sainement. J’entends souvent des personnes dire qu’elles se passent de déjeuner pour terminer plus tôt. Ce n’est pas forcément bon pour les réserves d’énergie.
  • Et enfin, soignez votre sommeil. Préférez les heures régulières du coucher, mettez en place un rituel préparatif au sommeil, une visualisation paisible ou une méditation.

Tout cela dépend de vous et uniquement de vous. Alors qu’attendez-vous ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]

Maryse Bailloeuil, depuis 1990 Formatrice, Consultante. Coach certifié depuis 2014 et coach praticien sénior. Quinze ans de Consulting en gestion des Ressources humaines, développement de l’efficacité personnelle et management. Directrice de mémoire à l’IGS. Intervenante pour EFE, elle anime la formation « 5 clés pour faire face à la pression quotidienne ».[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]