Pratiques managériales Regards d'expert

Comment utiliser l’inclusion dans son management ?

inclusion
Written by lserinelli

La capacité à animer une équipe est une compétence coeur. Que ce soit en management transverse ou en mode hiérarchique. Mettre en puissance un collectif est un incontournable des aptitudes professionnelles à savoir mettre en oeuvre. En réalité la frontière entre ces deux types de management est plus diffuse qu’il y parait de prime abord. En effet, un manager professionnel contemporain passe régulièrement d’un mode projet à hiérarchique, simultanément ou alternativement.

La capacité à animer une équipe est une compétence cœur. Que ce soit en management transverse ou en mode hiérarchique. Mettre en puissance un collectif est un incontournable des aptitudes professionnelles à savoir mettre en œuvre. En réalité la frontière entre ces deux types de management est plus diffuse qu’il y parait de prime abord. En effet, un manager professionnel contemporain passe régulièrement d’un mode projet à hiérarchique, simultanément ou alternativement.

Dans la plupart des cas, le manager ne choisit pas le collectif dont il a la charge. Il doit veiller à créer les conditions d’une cohésion au sein du l’équipe. Cela en la prenant telle qu’elle est et telle qu’elle évolue au fil du temps au gré des arrivées et des départs. Pour cela, il peut utiliser le management inclusif.

 

Qu’est-ce que le management inclusif ?

L’inclusion est la façon d’engager et de valoriser l’ensemble des personnes dans leur environnement commun quelque soient leurs différences. Cela suppose que dans le contexte de travail proposé, chacun se sente respecté dans ses singularités et ses compétences actuelles, et puisse ainsi donner le meilleur de lui-même dans l’action immédiate et dans la volonté de progresser.

La diversité est ce qui va donner un large spectre de possibilités, un potentiel de puissance activable. L’inclusion est ce qui va permettre à cette diversité de s’exprimer concrètement de façon utile, de se convertir tangiblement en efficacité opérationnelle.

En considérant l’acception large du terme inclusion, seront considérées l’ensemble des parties prenantes individuelles, au sein et hors de l’équipe. Au-delà des différents métiers, cela suppose de couvrir les dimensions possibles : les différents niveaux d’expertise, les différents niveaux de responsabilité, les différents parcours, les différentes expériences dans le collectif.

 

Comment donner corps à cette intention d’inclusion qui conditionne le niveau de performance du collectif ?

En préalable, il faut mettre en place la séquence Vision-Mission-Rôles, pour donner le sens de l’aventure commune. Ensuite établir un cadre, qui définit un fonctionnement inclusif du collectif au sein duquel chacun pourra s’inscrire pour contribuer pleinement. Il s’agit de créer un environnement de bienveillance, mais pas seulement.L’enjeu est de donner une place à chacun ou plutôt permettre à chacun de prendre place dans le collectif. C’est à dire d’exprimer sa compréhension, son questionnement, ses réserves éventuelles, ses propositions concernant l’objet commun recherché et sa contribution personnelle, et ceci dans  le respect des autres.

 

Comment mettre en place un management inclusif ?

Pour ce faire, outiller le fonctionnement collectif de rituels et processus d’échange adéquats va s’avérer nécessaire.

On résume trop souvent l’inclusion à un processus de circulation de parole systématique qui consiste à donner sa météo personnelle et formuler quelques mots d’attente. Ceci n’en est qu’un aspect. L’enjeu de l’inclusion est bien plus large que cela. Il s’agit de souligner l’importance du rôle et de la contribution de chacun. Il s’agit d’affirmer et faire vivre l’idée que chaque professionnel, en tant que personne, est considérée, respectée en tant que telle et aussi dans l’expression de sa contribution.

Quand chacun alors peut prendre sa place dans une aventure humaine partagée, la capacité de puissance du collectif est considérablement renforcée. Ainsi le management inclusif, est un outil clé du manager contemporain pour faire face aux défis actuels de complexité.

[dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]Bruno BOUSSUGE est coach et consultant avec une spécialité sur l’efficacité collective et les organisations apprenantes. Après plus de 20 ans dans le monde audiovisuel et dans l’industrie financière à manager des équipes sur des projets innovants, il intervient aujourd’hui en accompagnement d’équipe en privilégiant la qualité relationnelle au service de l’efficacité opérationnelle. Intervenant EFE, il anime les formation « Management bienveillant », « Manager une équipe de managers » , « Piloter la relation client dans les projets » .[/dt_quote]

About the author

lserinelli