Et si on parlait du Bilan de compétences ?

compétences

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le bilan de compétences, vous en avez très certainement déjà entendu parler mais savez-vous vraiment ce que c’est ? Souvent assimilé à la reconversion, ce dispositif permet de réfléchir à son projet et aux évolutions possibles dans son parcours professionnel. Christine Hugonet, chargée d’orientation au CFPJ vous en parle…

 

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

Faire un bilan de compétences c’est faire le point sur sa carrière. Ce bilan permet de synthétiser ses acquis, ses attentes et ses motivations pour répondre à la question « Que vais-je faire maintenant ? ».

 

Comment savoir si le bilan de compétences est fait pour soi ?

Le meilleur moyen est de contacter un conseiller. Ces derniers proposent des entretiens préalables par téléphone ou en face à face. Lors de ce premier contact, le conseiller fait un diagnostic de votre demande. Par exemple :

  • Vous êtes chargée de communication dans une grande entreprise.
  • Vous souhaitez devenir pâtissier. Vous adorez cette discipline et vous voulez en vivre.
  • Vous avez identifié le chemin pour y accéder, via par exemple une formation en alternance.

Le conseiller vous dira peut-être que le bilan de compétences n’est pas nécessaire dans votre cas. Votre projet est déjà construit et vous savez comment l’atteindre. En revanche, s’il ressent une hésitation, que votre projet est encore flou et que vous souhaitez creuser plus en profondeur les options possibles, alors le bilan de compétences est fait pour vous !

Concrètement, comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences se déroule en 3 phases : une phase préliminaire, une phase d’investigation et une phase de conclusion.

La phase préliminaire comprend avant tout l’entretien préalable et l’identification des besoins par le conseiller. Durant cette phase, vous expliquer votre parcours professionnel et décrivez vos attentes, vos motivations et votre projet au conseiller. Elle permet aussi de mieux comprendre les conditions de déroulement du bilan et les méthodes utilisées par le conseiller.

Vient ensuite la phase d’investigation. Il s’agit d’une enquête de terrain durant laquelle vous prendrez le temps de comprendre les exigences et l’environnement de votre future poste ou métier mais également les étapes nécessaires pour y parvenir. C’est durant cette phase que votre consultant peut vous proposer différentes méthodes et tests pour vérifier la cohérence de votre projet mais aussi pour mieux vous connaître en situations professionnelles.
Attention tout de même, un code de déontologie à l’attention des consultant pratiquant les bilans de compétence existe. Les différents tests réalisés n’ont pas de visée thérapeutique et restent du domaine de l’accompagnement et de l’orientation.

Enfin, la phase de conclusion permet la finalisation du projet et définit sa mise en œuvre. Il s’agit d’un plan d’action, à mettre en place pour atteindre ses objectifs professionnels. Une synthèse confidentielle est rédigée par le conseiller puis remise au participant. Enfin, le choix d’une formation peut aider dans la réalisation du projet professionnel.

Comment le faire financer ?

Que vous soyez salarié en CDD ou en CDI, demandeur d’emploi ou indépendant, le bilan de compétence est éligible au CPF (Code CPF 202) et donc accessible sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr.

Par ailleurs, si vous êtes salarié en entreprise, les bilans de compétences peuvent également être financés dans le cadre du plan de développement des compétences (anciennement plan de formation entreprise). Vous pouvez donc en faire la demande auprès de votre service des Ressources Humaines, et si votre employeur l’accepte, vous pouvez l’effectuer sur votre temps de travail !

Par où commencer pour faire un bilan de compétences ?

Comme déjà dit, la première étape est de contacter un conseiller pour une entretien préalable afin de diagnostiquer vos besoins. Le bilan de compétence est un dispositif très impliquant alors n’hésitez pas à rencontrer plusieurs conseiller avant de vous lancer. Il est important de choisir votre consultant mais aussi les méthodes et techniques qui vous conviennent.

Votre mot de la fin ?

Osez vous jeter à l’eau ! le bilan de compétence vous donnera un nouveau départ !

 

Pour ces bilans de compétences, EFE collabore avec le CFPJ qui a créé une structure exclusivement destinée à la réalisations de bilans de compétences et d’actions d’évaluation ou d’orientation professionnelles.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Christine Hugonet ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]Christine Hugonet est chargée d’orientation et gère les bilans de compétences au CFPJ.[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]