Comment améliorer sa concentration au quotidien ?

Dans la concentration, il y a un processus actif du cerveau. Il essaie d’accomplir quelque chose à partir de l’information qui parvient à ses sens. L’attention, elle, sélectionne des informations sensorielles. Par exemple, je me concentre pour lire un livre, mais je peux porter mon attention sur ce livre pour en percevoir la forme, les couleurs, l’épaisseur… En clair, la concentration implique un traitement actif de ce que l’on perçoit, pas uniquement une réception d’informations.

inclusion

Comment utiliser l’inclusion dans son management ?

La capacité à animer une équipe est une compétence coeur. Que ce soit en management transverse ou en mode hiérarchique. Mettre en puissance un collectif est un incontournable des aptitudes professionnelles à savoir mettre en oeuvre. En réalité la frontière entre ces deux types de management est plus diffuse qu’il y parait de prime abord. En effet, un manager professionnel contemporain passe régulièrement d’un mode projet à hiérarchique, simultanément ou alternativement.

apprentissage

Les neurosciences facilitent votre apprentissage !

L’apprentissage est la principale activité de notre cerveau. Apprendre c’est vouloir agréger des comportements nouveaux et enrichir en permanence son fond cognitif. Contrairement aux idées reçues qui nous font croire que nous naissons avec un capital cognitif difficile à faire évoluer, les recherches sur le fonctionnement cérébral confirment une plasticité neuronale.

outils

Chef de projet occasionnel : découvrez quelques conseils et outils !

Depuis quelques années en entreprise, de plus en plus de personnes se voient confier un projet de façon occasionnelle. Le plus souvent, le projet s’ajoute aux activités quotidiennes directement liées à leur poste. Alors, même si celles-ci maitrisent leur métier, elles sont à la recherche d’une méthode, d’un fil conducteur pour mener à bien leur projet du début à la fin.

Design thinking : comment penser comme un designer ?

L’histoire du design thinking débute dès la fin des années 1940 avec Alex Osborn. Ce publicitaire américain a l’idée d’organiser des séances de travail en groupe visant à stimuler la créativité : le fameux brainstorming est né ! Rapidement popularisée, la technique s’invite alors dans les entreprises, qui s’ouvrent peu à peu à la pensée créative.

slasheur

Slasheur : cumuler les jobs, un métier d’avenir

Selon moi, les slasheurs sont avant tout des personnes naturellement curieuses, qui ont besoin de pouvoir “cultiver” leur enthousiasme et de déployer toutes les facettes de leur personnalité pour se sentir épanouis et “complets”. Ils ont pour devise, “la vie est trop courte pour se résoudre à n’en vivre qu’une”.