Gérer les conflits au sein de son équipe : que faut-il faire?

La Rédaction Analyses Experts : Quels sont les différents types de conflits pouvant se rencontrer en situation professionnelle ?

Monique Marteaux : Dans le contexte professionnel, les conflits peuvent avoir leur origine dans l’organisation elle-même (fonctions mal définies, changement mal accompagné générant un sentiment d’insécurité…) ou dans des styles managériaux non adaptés (par exemple : un management autocratique ne laissant pas s’exprimer les talents ou divisant les collaborateurs). Pour autant, généralement, il s’agit de conflits interpersonnels liés à des divergences d’intérêt, de valeurs ou encore à de simples quiproquos… On peut également invoquer les conflits qui prennent leur source dans le mal être des individus, indépendamment de leur environnement (par exemple : un individu va d’autant plus mal réagir à un reproche qu’ il s’adresse également à lui-même…)

Manager en transversal, ça s’apprend ?

On parle beaucoup de management transversal aujourd’hui et force est de constater qu’il se développe de façon croissante à coté du management hiérarchique.

En management hiérarchique, le manager possède une autorité directe sur ses collaborateurs à travers des moyens et surtout un pouvoir de sanction / récompense. En management transversal, le manager ne dispose pas de ces pouvoirs et doit donc jouer de son influence  pour mobiliser des contributeurs dépendant d’autres services et d’autres hiérarchiques. D’où des difficultés propres au management transversal que les managers ont du mal à surmonter, car leur éducation et leurs études les forment essentiellement au management hiérarchique.