L’entreprise apprenante à l’ère du 2.0 : 24 témoignages et retours d’expériences

« L’entreprise sera 2.0 ou ne sera plus…pour longtemps. L’entreprise du 21ème siècle sera une entreprise 2.0 »

Le 2.0 : un accélérateur et un facilitateur de l’entreprise apprenante ?
L’entreprise ne doit-elle compter que sur les outils 2.0 pour apprendre ?

Rendez-vous les 20-21 novembre pour échanger sur ce thème : « L’Entreprise apprenante à l’ère du 2.0 »

Détails

Les séniors & l’entreprise

Didier Cotard : « Senior » signifie étymologiquement « plus âgé ».
En entreprise, l’appellation « senior » concerne généralement les plus de 50 ans, les personnes confirmées sur le plan professionnel. L’INSEE suit les évolutions du taux d’emploi des 55-64 ans.

C’est au moment d’une rupture que ce qualitatif est le plus souvent utilisé.

On peut différencier deux catégories de seniors en entreprise :
– ceux qui ont 45-50 ans et qui seront amenés à vivre une « seconde carrière »,
– ceux qui ont 55-57 ans et qui sont proches du départ à la retraite.

Détails

Entreprendre ensemble grâce à la relation humaine

La relation humaine est centrale, c’est le conduit qui alimente le désir d’entreprendre ensemble

L’entreprise est un ensemble de personnes dotées chacune de compétences spécifiques, elles articulent leur savoir-faire, leur expérience et leur niveau de responsabilité pour construire une démarche de croissance. Sans les hommes et les femmes, ressource première de l’entreprise, celle-ci n’existe pas !

Détails

« Pas d’entreprise 2.0 … sans organisation apprenante » sur m2ie

Quels types de relations et d’échanges permettront véritablement de relever les défis de l’économie de la connaissance ? S’appuyant sur une étude auprès d’un panel d’entreprises américaines, le cabinet Futurethink souligne dans son livre blanc « Learning et development 2.0 » , qu’une majorité de dirigeants considèrent dorénavant que l’avantage compétitif déterminant repose sur la capacité…

Détails

Négociez en mode projet

Interview de Gérard Rodach, consultant-coach depuis 15 ans, il est spécialiste de l’efficacité collective et individuelle, diplômé de Sciences-Po Paris, et de l’INSEAD.

La Rédaction Analyses Experts : Pourquoi apprendre à négocier ?

Gérard Rodach : Le mot « négocier » a une connotation commerciale pour tout un chacun. Pourtant, au quotidien, nous négocions tout : en famille (avec nos proches), dans notre vie sociale (avec notre entourage) et bien sûr dans le monde professionnel, avec nos collègues, notre hiérarchie, nos clients (internes ou externes) et/ou nos fournisseurs.

Dans la vie professionnelle ou privé, tout échange est une négociation acceptée ou subie. 

Détails

Réussir le management de son projet : les étapes clés

Avis d’expert par Frédéric Naudé, conseil et formateur en management et organisation.  

Chef de projet, nous l’avons tous été une fois dans notre vie privée : réaliser des travaux conséquents chez soi, organiser un voyage qui sort de l’ordinaire… Pour réussir un projet appliquons à notre vie professionnelle ce que nous nous appliquons à titre privée même si l’ampleur peut être tout autre.

Tout d’abord, vous avez une idée. Vous en validez l’opportunité avec votre entourage avant d’aller plus loin. Par exemple, est-ce que nous voulons acheter une maison ou rester en appartement. L’étape d’opportunité constitue la première étape d’un projet.

Détails

Réussir au féminin : une problématique actuelle

Avis d’expert par Nathalie Villandre, consultante-formatrice, COGEFOR

Garder le cap de la diversité : les femmes, une richesse pour l’entreprise

En ces temps de crise, chacun dans l’entreprise se mobilise pour répondre aux enjeux économiques et financiers. Les priorités ont clairement et fortement évolué.

En effet, aujourd’hui encore plus qu’hier, il est essentiel pour l’entreprise et pour les salariés de ne pas perdre le cap de la diversité, et notamment celle des genres.

La richesse de l’entreprise repose sur des équipes mixtes et plurielles, sur la complémentarité des savoir-faire et des talents. Qui dit diversité, dit créativité, source d’innovation .

Les femmes représentent 50% des talents. La recherche de la mixité représente plusieurs enjeux pour l’entreprise en termes de légitimité et d’efficacité :

  • Reconnaissance du principe d’égalité des chances en tant qu’exigence sociale
  • Élargissement des champs de compétences ( les femmes sont les premières à ne pas être attirées par les filières scientifiques).
  • Aspirations communes des hommes et des femmes, notamment en matière d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ;
  • Changement (lent) des mentalités en entreprises afin de refléter le corps social, par l’augmentation de l’offre de postes faite aux femmes pour de meilleures conditions de réussite.

Mesdames, soyez conscientes de votre valeur…vous êtes unique et vous le valez bien !! Cela vous rappelle quelque chose ? Eh oui ! L’Oréal bien sûr….

Détails

Management, et si on innovait… vraiment !

Alors que l’économie de la créativité semble déjà prendre le pas sur l’économie de la connaissance, les entreprises peuvent-elles vraiment se permettre de laisser perdurer un  modèle de management 1.0 fondé sur le command & control ? Gary Hamel nous l’avait prédit en publiant en 2008 « La fin du management ». Alors que le 2.0 semblait encore…

Détails