Maîtriser son stress : des astuces naturelles accessibles à tous ?

Votre vie de citadin ultra connectée vous l’adorez bien sûr ! Mais avouez qu’elle est un peu épuisante parfois, non ? Heureusement la bulle de bien-être et de relâchement est tout près, dans une forêt ou un parc par exemple ! Elle peut même être à deux pas de votre bureau, qui dit mieux ?  Voilà donc, ci-après, quelques explications et astuces concrètes pour vous aider à intégrer ces contacts ressources avec la nature et plus spécifiquement les arbres dans votre quotidien.

Comment améliorer sa concentration au quotidien ?

Dans la concentration, il y a un processus actif du cerveau. Il essaie d’accomplir quelque chose à partir de l’information qui parvient à ses sens. L’attention, elle, sélectionne des informations sensorielles. Par exemple, je me concentre pour lire un livre, mais je peux porter mon attention sur ce livre pour en percevoir la forme, les couleurs, l’épaisseur… En clair, la concentration implique un traitement actif de ce que l’on perçoit, pas uniquement une réception d’informations.

apprentissage

Les neurosciences facilitent votre apprentissage !

L’apprentissage est la principale activité de notre cerveau. Apprendre c’est vouloir agréger des comportements nouveaux et enrichir en permanence son fond cognitif. Contrairement aux idées reçues qui nous font croire que nous naissons avec un capital cognitif difficile à faire évoluer, les recherches sur le fonctionnement cérébral confirment une plasticité neuronale.

pression

Prenez les devants pour faire face à la pression quotidienne !

Chaque saison amène son lot de bonnes et de mauvaises pressions. Cet été, les corps ont subi la canicule, épuisant vos réserves physiques. Mais les bonnes nouvelles, parfois inattendues comme la victoire des Bleus, les temps de repos auprès des personnes qui nous sont chères et les activités choisies ont redonné du baume au coeur et nous ont permis de recharger nos batteries !

Design thinking : comment penser comme un designer ?

L’histoire du design thinking débute dès la fin des années 1940 avec Alex Osborn. Ce publicitaire américain a l’idée d’organiser des séances de travail en groupe visant à stimuler la créativité : le fameux brainstorming est né ! Rapidement popularisée, la technique s’invite alors dans les entreprises, qui s’ouvrent peu à peu à la pensée créative.