Dire non sans crainte : les 5 clefs de la réussite !

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]Françoise Brigaud-Morocque est consultante  chez T-Ressources. Partenaire d’EFE, elle anime les formations « Oser dire non  » ; « 5 outils pour une communication impactante » et « Adapter sa communication à son interlocuteur »

1 – La rédaction Analyses Expert : Peut-on dire non à une demande?

Il n’y a pas ici de réponse absolue.

Evaluer la demande, en particulier dans le cadre professionnel, est un prérequis. Dire « non » à bon escient est la toute première règle à observer.

S’agit-il d’une demande en dehors de votre mission ?

Imaginons qu’un patron demande, pendant les heures de travail, à son assistante d’aller accueillir un visiteur et de l’amener dans son bureau, il n’y a aucune raison pour que celle-ci refuse.

Imaginons maintenant que ce même patron demande en toute fin de journée la saisie et la présentation immédiate d’un rapport de cinquante pages, Il est possible de refuser.  Refuser, calmement avec élégance et conviction en proposant, si possible, une alternative.

2 – La rédaction Analyses Expert : Dire non peut faire craindre une sanction. Comment l’éviter ?

Il faut savoir exposer son point de vue avec détermination et calme, sans détour et en respectant les valeurs de l’autre. Dire non à votre patron ou à vos collègues déclenche souvent la même peur. Seuls les enjeux et les craintes sont différents. Vous avez peur de perdre votre travail qui surgit, vis-à-vis d’un collègue, de dégrader votre relation. « Ces risques existent mais sont le plus souvent largement surestimés ».

Faites donc taire votre petite voix intérieure qui construit un scénario catastrophe et bloque vos décisions.  

Il suffit de dire les choses de manière naturelle, de faire part de ses ressentis, de ses besoins en apportant des éléments factuels. Oser dire non est une qualité qui sera appréciée de vos supérieurs.

Ils vous jugeront comme étant autonome, de confiance et vous respecteront.

Vous donnerez beaucoup plus de valeur à votre « OUI ».

3 – La rédaction Analyses Expert : Quelles sont les raisons pour lesquelles nous pouvons dire non ? 

Pour se dire oui à soi-même, respecter ses valeurs et sa liberté

La plupart du temps nous disons oui, un oui sans conviction, sans plaisir car c’est au détriment de ce que nous voulons vraiment. Ces oui engendrent des frustrations toxiques, dégradent l’image de soi et la confiance en soi.

Apprendre à dire « non » permet affirmer son identité, de délimiter son territoire et de construire une vie relationnelle saine

En osant opposer des « non » et en apprenant à exprimer de vrais « oui », c’est la qualité de nos relations que nous repensons : afin qu’elles ne soient plus de convenance ou de manipulation, mais fondées sur la sincérité et le respect de l’autre… et de soi.

Savoir dire non n’est pas une marque d’égoïsme mais une preuve de respect de soi-même.

4 – La rédaction Analyses Expert : Comment dire non de façon constructive  ?

Pas de précipitation !

Prenez le temps d’écouter jusqu’au bout la demande de l’autre, montrez l’intérêt que vous portez à sa demande. Il n’y a aucune urgence qui nécessite une réponse dans la seconde.

Ne prononcez pas « non » souvent trop « brutal »

Utilisez-le «-Je », autrement dit parlez de vous : » je comprends votre embarras », « je regrette de devoir refuser », « Je suis désolé mais je ne peux pas … ».

Exposer votre point de vue, vos arguments en apportant des éléments factuels avec détermination et calme, dans le respect de l’autre et la bienveillance

Montrez votre bonne volonté en proposant une solution alternative si elle est possible

Utilisez l’assertivité : Votre patron est votre supérieur hiérarchique soit, en tant qu’être humain il est votre égal.

Restez ferme sur le fond, souple, élégant et aimable sur la forme.

5 – La rédaction Analyses Expert : Quels conseils donneriez-vous pour dire non sans crainte ?

Restez en contact avec vos priorités, vos valeurs, vos objectifs.

Prendre conscience que les messages reçus durant notre enfance « sois gentil(le), « fais plaisir », « obéis » sous-entendu pour plaire ou être aimé sont des croyances limitantes qui polluent nos décisions d’adulte et entretiennent un sentiment de culpabilité. Les déconstruire ne tient qu’à nous. Nous pourrons alors mettre fin au scénario, que je nomme, « Titanic » que nous déroulons à chaque fois que nous avons peur de dire « non ».

Entraînez-vous, une solution très simple et pourtant efficace pour une meilleure assurance et confiance en soi : Devant votre miroir jouez un scénario du « non »

Utilisez la culture des petits pas : Chez votre boulanger, au restaurant, au cinéma … osez dire non !

Pensez à tous les bienfaits que vous gagnerez en disant non

Félicitez-vous à chaque victoire, vous le méritez.[/vc_column_text][dt_quote type= »blockquote » font_size= »normal » background= »fancy » animation= »none »]

FBMorocqueFrançoise Brigaud-Morocque, consultante  chez T-Ressources, passionnée par les relations humaines, a complété son expérience de manager de plus de 20 ans, par des certifications de Coach, Master PNL et  Process Com®. Elle accompagne les Entreprises et leurs collaborateurs dans leurs démarches d’évolution et d’adaptation dans le cadre de missions de conseil formation et coaching. Partenaire d’EFE, elle anime les formations « Oser dire non » ; « 5 outils pour une communication impactante » et « Adapter sa communication à son interlocuteur ».

[/dt_quote][/vc_column][/vc_row]

Enregistrer