Communication d’impact, de quoi parle-t-on ?

impact

Votre efficience au quotidien,  passent par tout un cocktail de compétences chaque jour revues à la hausse. Ainsi nous avons à réactualiser en permanence nos connaissances, sous peine de passer pour « has been » n’étant pas à la hauteur ou tout simplement sous peine d’apparaître comme quelqu’un d’incompétent.

Aujourd’hui, j’ai pour objectif de vous parler de la communication d’impact, car je me rends compte à quel point elle fait partie de la panoplie du parfait contributeur de l’entreprise, et à quel point elle compte pour notre devenir personnel et professionnel à tous.

 

Le langage d’impact, un art ?

Le langage d’impact est un art très convoité par ceux qui veulent se différencier et faire mouche là où d’autres se contentent de bla bla bla sans jamais atteindre leur cible.

En effet si certains d’entre nous estiment avoir de l’impact, il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus…  La communication et la prise de parole, en face à face, en réunion, ou en public sont des actions quotidiennes sur lesquelles nous sommes évalués tous les jours. Une prestation oratoire même d’une fluidité extrême, ne signifie pas que vous aurez touché les esprits et encore moins fait mouche. Je m’explique,  vous pouvez tout à fait être très relationnel, très communiquant, très ouvert, très extraverti et très disert, cela ne préjugera en aucun cas de votre impact. L’impact c’est beaucoup plus que cela…

 

En effet lorsque nous n’avons aucun levier hiérarchique et que nous réussissons à faire passer les équipes à l’action, lorsque nous parvenons à les challenger vers l’objectif, c’est que nous sommes véritablement rentrés en résonance avec elles et que notre mission est réussie. Le travail en mode transverse a changé la donne et nous pousse à actionner des leviers différents. Pour mesurer votre impact, vous n’aurez qu’une seule question à vous poser, et ce sera toujours la même: « lorsque je dis quelque chose, est-ce que c’est suivi d’effets ou est-ce que c’est encéphalogramme plat derrière… » Si la réponse est non à la première partie de la phrase, apprêtez-vous à reformuler ce que vous vouliez dire. Faire acte de persuasion passe par une construction syntaxique bien spécifique.

 

La communication d’impact abordée dans sa dimension professionnelle est un levier extraordinaire qui permet d’avancer et de faire avancer plus vite ses projets, grâce à la force de persuasion qui est à l’œuvre. L’efficience qu’elle génère nous fait gagner un temps fou, et nous immunise contre le flou, les quiproquos, les malentendus, les doublons.

 

Une communication d’impacte également à l’écrit.

Cette communication d’impact n’est pas seulement orale, elle se déploie également à l’écrit et en particulier dans la rédaction de vos mails.

Êtes-vous de ceux qui perdent du temps à balancer d’énormes pavés longs comme un jour sans pain avec une flopée de paragraphes aussi monotones que leur alignement. Oui ? Alors il est temps pour vous de réajuster vos compétences.

 

Amusez-vous à juger l’efficacité de vos interlocuteurs à l’aulne du nombre de lignes au compteur des mails qu’ils vous adressent au kilomètre. Cette logorrhée sirupeuse qui délaye les propos en les édulcorant est terriblement chronophage… En un seul coup d’œil vous vous ferez une idée de leur incapacité à synthétiser et de leur efficience. Vous en sourirez, puis vous vous direz : « Plus jamais moi… » À vos claviers avec un seul objectif : aller droit au but sans tergiverser ni tourner autour du pot, en vous obligeant à être chirurgical et en gardant en tête le mantra « droit au but » que les anglo-saxons nomment « straight to the point ».

Pour en savoir plus, découvrez nos formations dédiées :

Mieux gérer son temps pour gagner en efficacité, passe par l’acquisition des ces compétences là aussi … Je serai heureuse de vous accompagner sur ce chemin.

 

[dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]Catherine Berliet est consultante, coach professionnelle, formatrice mais également auteure d’ouvrages en développement personnel et management. Ses domaines d’expertise sont la communication et l’efficacité professionnelle. Intervenante EFE depuis plus de 10 ans, elle anime les formations « Assertivité et Leadership niveau 2 »,  « S’affirmer en situation professionnelle », « Mieux gérer son temps pour gagner en efficacité ».

[/dt_quote]