Management transversal : revoyons les bases !

posture

Qu’est-ce que le management transversal ?

Le management transversal est un mode de management hors hiérarchie, contrairement au management « traditionnel » qui appréhende l’organisation de manière plus verticale.

Il nécessite la construction d’équipes pluridisciplinaires autour d’un projet, d’un process, d’un produit

Le manager transverse a pour mission de coordonner cette équipe constituée de collaborateurs et d’experts issus de fonctions et services différents afin d’optimiser et atteindre les résultats souhaités.

Le management transversal est adapté à de nombreuses situations en entreprise comme par exemple la conduite de projet, l’organisation par processus, le groupe de travail ou le travail en réseau.

 

Quels sont les avantages et les difficultés de ce type de management ?

Puisque le management transversal dépasse les relations hiérarchiques, il développe le décloisonnement et augmente la réactivité. De plus, il enrichit les connaissances de l’équipe car différents métiers, fonctions sont sollicités pour collaborer. Il favorise au sein de l’entreprise une culture de la coopération. Il répond aussi au besoin, des jeunes générations notamment, d’accroître leur autonomie.

La manager transversal, sans autorité hiérarchique, doit user de leviers d’influence et développer son leadership pour affirmer sa légitimité et mobiliser les contributeurs. Il peut avoir du mal à appréhender ce rôle, et avoir parfois l’impression de s’immiscer dans les directions, de faire de l’ingérence : il doit donc déployer des compétences managériales et de communications spécifiques.

 

Quels sont les facteurs de succès du management transversal ?

Voici quelques facteurs clés de succès pour un manager transverse :

  • Contractualiser la mission et la relation avec ses différents interlocuteurs, clarifier les rôles de chacun
  • Mettre en place une logique de coopération et accroitre sa propre influence
  • Susciter l’engagement des contributeurs et leur responsabilisation
  • Investir du temps pour communiquer

Il s’agit de passer d’un management hiérarchique à un management d’influence et de coopération : donner envie, fédérer, mobiliser.

 

Quels conseils pouvez-vous donner à un manager en charge ou appelé à prendre en charge une équipe transversale ?

Se professionnaliser ! C’est à dire développer son assertivité et la capacité à gérer des relations tendues. En effet, une des caractéristiques du management transversal est la gestion d’une relation tripartite : la manager transversal, le contributeur et son hiérarchique dont les enjeux et priorités sont parfois divergents. Construire cette relation est un des premiers enjeux de ce manager transversal !

 

Découvrez nos formations :

 

Pensez à la certification !

Se certifier, c’est avant tout se former et donc gagner en compétences mais c’est également l’occasion de valoriser vos savoir-faire. Chez EFE, nous vous proposons plusieurs options de formation sur ce thème dont un cycle certifiant de 8 jours « Manager transversal« . Celui-ci est constitué de 4 modules vous permettant d’aborder le positionnement du manager transversal mais également de travailler votre leadership et votre communication managériale.[/vc_column_text]

 

[dt_quote font_size= »normal » background= »fancy »]

Dotée d’une formation commerciale et d’un DESS Ressources Humaines et Management, ainsi que d’un parcours de 25 ans en entreprises en tant que manager et Directrice des Ressources Humaines, Véronique Bertin est consultante en Ressources Humaines et formatrice, elle est spécialisée dans le développement des compétences d’animation d’équipe, en organisation et en gestion de projets RH. Elle anime chez EFE les formations « Manager transversal » et « les fondamentaux du management ».[/dt_quote]